Les cookies nous aident à offrir nos services. En utilisant ce site, vous autorisez l'utilisation des cookies. Aucune donnée personnelle n'est enregistrée. Pour en savoir plus.

Médias / Reportages / Henkel réalise des économies d'énergie grâce aux solutions d'air comprimé d'Atlas Copco pour une production sûre et efficace

Henkel réalise des économies d'énergie grâce aux solutions d'air comprimé d'Atlas Copco pour une production sûre et efficace

2014-01-07

Wilrijk, Belgique, janvier 2014. Installée à Vienne, l'entreprise Henkel Central Eastern Europe (CEE) a réalisé des économies d'énergie au sein de son site de production de détergents textiles à la pointe de la technologie. Elle a pour cela équipé ses locaux de trois réseaux d'air alimentés par des compresseurs Atlas Copco, dont les différentes pressions de fonctionnement servent à diverses applications.

Des compresseurs pour acheminer l'air vers trois différents réseaux

De gauche à droite : Franz Kriz Atlas Copco, Christian Weiser et Hannes Dengg, Henkel Autriche


Basée à Vienne, en Autriche, Henkel CEE compte parmi les grandes marques de produits les plus prospères d'Europe de l'Est. Mais la capitale autrichienne abrite également l'un des sites de production de détergents textiles les plus modernes qui soient, notamment spécialisé dans la fabrication de détergents liquides. Avec près de 230 000 tonnes de détergents produites chaque année, l'usine a des besoins extrêmement importants en matière d'air comprimé. Le site de production est alimenté par de nombreux compresseurs à vis lubrifiés, tels que des GA 160 à vitesse variable (VSD), ainsi que des compresseurs à vis ZA/ZR basse pression exempts d'huile, certifiés de classe 0. Le site voit ses besoins en air comprimé varier selon l'application. Par exemple, le chargement et le déchargement de camions-citernes nécessite un réseau basse pression de 3 bar, tandis que l'air servant à entraîner les machines présentes dans l'enceinte des locaux requiert une pression de service de 7 bar. Quant à la zone de production des unités d'étirage, de soufflage et de moulage (où sont fabriquées les bouteilles en PET), elle doit recevoir une pression de 11 bar. Henkel a donc décidé de déployer trois réseaux d'air comprimé délivrant chacun une pression de service différente, afin de réaliser des économies en termes de coût et d'énergie.

La classe 0, pour une absence totale de risque de contamination par l'huile

« Recourir à une pression de 11 bar pour l'exploitation de tout le réseau serait synonyme de gaspillage énergétique, chaque réduction de 1 bar permettant de diminuer la consommation de 7 %, » explique Di Hannes Dengg, directeur technique de Henkel CEE à Vienne. D'une conception novatrice, les compresseurs GA et ZA/ZR d'Atlas Copco intègrent un système d'entraînement à vitesse variable qui réduit en moyenne jusqu'à 35 % les coûts énergétiques en adaptant automatiquement l'alimentation en air à la demande. Sur le site viennois, la puissance à la sortie des machines oscille entre 75 et 315 kW. Par ailleurs, l'usage en hiver de compresseurs à vitesse variable permet de recycler la chaleur résiduelle produite par les compresseurs refroidis par air afin de chauffer les hauts rayonnages, une preuve de l'engagement de Henkel en faveur du développement durable. Les sécheurs par absorption d'air froid ainsi que les filtres à air comprimé garantissent quant à eux la propreté et la sûreté de la production, un point essentiel dans la production de détergents textiles. La certification classe 0 des compresseurs ZA/ZR traduit en outre une absence totale de risque de contamination par l'huile. 

Les acteurs mondiaux, des partenaires privilégiés

La production ne se limite pas au site viennois : Henkel possède des usines dans divers pays d'Europe centrale et orientale, parmi lesquels la Turquie, la Serbie, la Hongrie et la Pologne. « Etant donné la répartition des usines de production à travers différents pays, il est primordial de nous associer à un partenaire digne de confiance, qui fournit des solutions fiables et qui nous épaule tout au long du développement du projet. En tant qu'acteur mondial sur le secteur des technologies d'air comprimé, Atlas Copco jouit d'une présence internationale qui lui permet de dispenser des conseils ainsi que des services sur site, » déclare Christian Weiser, responsable de la production de liquides chez Henkel CEE. 

A propose de Henkel CEE

Basée à Vienne, en Autriche, Henkel CEE compte parmi les grandes marques de produits les plus prospères d'Europe de l'Est. Leader du marché régional pour les produits capillaires, les adhésifs et les technologies de revêtement, Henkel CEE se démarque également dans le domaine des nettoyants ménagers. L'entreprise est présente dans 32 pays d'Europe centrale et orientale, ainsi qu'en Asie centrale et comptait en 2012 environ 9 000 employés. Cette même année, elle a généré un chiffre d'affaires de 3,024 milliards d'euros. 

Pour plus d'informations, contactez :


Le pôle Compressor Technique d'Atlas Copco conçoit des compresseurs et détendeurs d'air et de gaz industriels, des équipements de traitement de l'air et des gaz ainsi que des systèmes de gestion de l'air. Ce pôle dispose d'un réseau mondial de service après-vente et propose également des services spécialisés de location. Le pôle Compressor Technique est à l'origine d'innovations pour une productivité durable dans le secteur de la fabrication, des gaz et hydrocarbures et des procédés. Les principaux sites de développement et de production sont situés en Belgique, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Chine et en Inde. 

Atlas Copco est un groupe industriel mondialement reconnu pour ses compresseurs, turbines de détente et solutions de traitement de l'air comprimé, ses équipements pour le BTP et l'exploitation minière, ses outils pneumatiques et électriques et ses systèmes d'assemblage. Les produits et services innovants développés par Atlas Copco contribuent à une productivité responsable. Fondée en 1873, l'entreprise, basée à Stockholm en Suède, est implantée dans plus de 170 pays. En 2012, Atlas Copco comptait 39 800 employés pour un chiffre d'affaires de 90,5 milliards de couronnes suédoises (10,5 milliards d'euros).