Les cookies nous aident à offrir nos services. En utilisant ce site, vous autorisez l'utilisation des cookies. Aucune donnée personnelle n'est enregistrée. Pour en savoir plus.

Médias / Reportages / Les compresseurs à vis d'Atlas Copco fournissent une compression fiable et écoénergétique aux usines d'approvisionnement en biogaz

Les compresseurs à vis d'Atlas Copco fournissent une compression fiable et écoénergétique aux usines d'approvisionnement en biogaz

2014-04-29

Wilrijk, Belgique, avril 2014. Streicher Anlagenbau GmbH & Co. KG, l'un des plus grands constructeurs d'usines d'approvisionnement en biogaz d'Allemagne, a installé deux compresseurs GG 90 à entraînement à vitesse variable (VSD) d'Atlas Copco dans une usine à Geislingen.

Les deux compresseurs, conçus spécialement pour le marché des biogaz, permettent de compresser le gaz à 14 bar pour une distribution dans le réseau moyenne pression du système d'approvisionnement local en énergie.

Streicher Anlagenbau construit, entre autres, des usines d'approvisionnement et de traitement du biogaz. Les usines de traitement nettoient les biogaz bruts en provenance du site d'un producteur et préparent le gaz pour le transmettre aux fournisseurs d'énergie. Les usines d'approvisionnement conditionnent les biogaz pour les envoyer dans le réseau de gaz local. Le gaz traité doit être conforme à des réglementations strictes avant d'être envoyé dans le réseau de distribution de gaz naturel. Pour cela, la valeur de l'indice de Wobbe doit être ajustée, en particulier au niveau de la pression. « Le biogaz traité que nous recevons a une pression d'environ un bar », explique Thomas Kunze, chef de projet chez Streicher Anlagenbau. « Cependant, nous devons l'envoyer à une pression de 10 à 14 bar. »

Les compresseurs répondent aux exigences strictes en matière de sécurité

Pour que le gaz atteigne cette pression plus élevée, l'usine d'approvisionnement utilise les compresseurs de gaz à vis GG 90 VSD d'Atlas Copco. Atlas Copco est arrivé sur le marché des biogaz il y a déjà plusieurs années et a développé des machines spécialement conçues pour ce marché, comme la série GG VSD par exemple. L'équipement pour la compression du gaz doit répondre à des exigences en matière de sécurité encore plus rigoureuses que les compresseurs classiques : ils doivent, entre autre, être étanches à l'air et certifiés ATEX Zone 1 et 2. De plus, la production de gaz varie constamment. Le compresseur de gaz doit donc s'adapter continuellement à ces conditions d'entrée changeantes tout en conservant une pression d'alimentation constante. Il utilise, pour cela, une compression à vitesse variable. « Le modèle GG peut prendre en charge des gaz d'une pression de 1,1 à 1,4 bar(a) et les compresser à une pression de 16 bar(a). » explique Robert Liebl, expert en biogaz chez Atlas Copco. « Le GG fonctionne également de manière fiable grâce à l'élément à vis lubrifié, très similaire à son prédécesseur sur les machines GA. »

La fiabilité et la redondance sont essentielles aux opérations de l'usine

Les fournisseurs d'énergie exigent généralement une disponibilité de 97 % de la part des fabricants d'installation car la production de biométhane ne peut être interrompue. « Pour atteindre et maintenir ce chiffre particulièrement élevé, toutes les usines d'approvisionnement en biogaz sont construites avec une complète redondance », précise Thomas Kunze. Les compresseurs, dispositifs de chauffage, réservoirs de gaz, raccords de régulateur de pression et systèmes de mesure, entre autres, sont disponibles en double exemplaire afin que la défaillance d'un système ne perturbe pas l'approvisionnement. C'est pour cette raison que deux compresseurs GG à vitesse variable sont installés au sein de l'usine à Geislingen, chacun pouvant compresser 500 mètres cube standard de gaz par heure. Les compresseurs s'adaptent aux conditions grâce au contrôle de la pression d'aspiration. « L'expertise réside dans le système de commande », explique Thomas Kunze. « Chaque composant doit être en parfait accord avec les autres. » Les compresseurs de gaz GG disposent d'un processus de compression à une seule phase. Ils sont refroidis par eau, à vitesse variable et à entraînement direct, et sont, de ce fait, particulièrement écoénergétique. Il s'agit de la deuxième usine que Streicher équipe en compresseurs Atlas Copco depuis septembre 2013. « Nous n'avons eu que d'excellentes expériences avec les compresseurs GG jusqu'à présent », déclare Thomas Kunze. « Les machines sont construites de manière simple, fonctionnent avec beaucoup de fiabilité et garantissent, ainsi, un haut niveau de disponibilité lorsque nous en avons besoin. » Enfin, il est prévu que les usines fournissent du gaz pendant au moins 20 ans. 

Pour plus d'informations, contactez :

Atlas Copco est un fournisseur mondialement reconnu de solutions de productivité durable. Le Groupe offre à ses clients des compresseurs innovants, des solutions de vide, des systèmes de traitement de l'air, des équipements pour la construction et l'exploitation minière, des outils électriques et des systèmes d'assemblage. Atlas Copco développe des produits et services axés sur la productivité, l'efficacité énergétique, la sécurité et l'ergonomie. Fondée en 1873, l'entreprise est basée à Stockholm en Suède et est implantée dans plus de 180 pays. En 2013, Atlas Copco comptait plus de 40 000 employés et son chiffre d'affaires s'élevait à 84 milliards de couronnes suédoises (près de 9,7 milliards d'euros).

Le pôle d'activité Compressor Technique d'Atlas Copco conçoit des compresseurs et collecteurs d'admission d'air et de gaz industriels, des systèmes de vide, des équipements de traitement de l'air et des gaz ainsi que des systèmes de gestion de l'air. Ce pôle dispose d'un réseau mondial de service après-vente et est à l'origine d'innovations pour une productivité durable dans le secteur de la fabrication, des gaz et hydrocarbures et des procédés. Les principaux sites de développement et de production sont situés en Belgique, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Chine et en Inde