Les cookies nous aident à offrir nos services. En utilisant ce site, vous autorisez l'utilisation des cookies. Aucune donnée personnelle n'est enregistrée. Pour en savoir plus.

Médias / Reportages / L'Atlascopcosaurus fête ses 30 ans

L'Atlascopcosaurus fête ses 30 ans

2014-07-29

Toutes les entreprises ne peuvent pas se vanter d'avoir une espèce de dinosaure qui porte son nom ! Atlas Copco a reçu ce privilège il y a 30 ans lorsqu'une nouvelle espèce de dinosaures herbivores a été baptisée AtlascopcosaurusCe privilège récompense la société pour son engagement dans les recherches archéologiques effectuées pendant plusieurs années par le paléontologue Dr Thomas H. Rich sur le site de Dinosaur Cove, à Victoria, en Australie.

Estimé entre 2 et 4 mètres de long et 125 kilos environ, l'Atlascopcosaurus loadsi appartenait à la famille des Hypsilophodontidés et a vécu au début de la période du crétacé, il y a 100 à 120 millions d'années. Le nom spécifique loadsi vient de Bill Loads, responsable Atlas Copco à Victoria, qui avait pris la décision de soutenir le projet.

Des bénévoles par centaines
Dinosaur Cove, une région qui a permis de découvrir de nombreux fossiles, se trouve sur la côte Sud-Est de l'Australie, près de Victoria. Le Dr Thomas H. Rich du Museum of Victoria et Patricia Vickers-Rich de l'Université de Monash y ont dirigé des projets de recherche pendant 10 ans. Lors de sa première visite dans la région en 1980, le Dr Rich et deux collègues ont découvert des fragments d'os fossilisés dans la roche. Quatre ans plus tard, un groupe de centaines d'étudiants volontaires, de paléontologues et de mineurs ont commencé les fouilles. Atlas Copco a participé au projet en fournissant l'équipement et en apportant son savoir-faire pendant les années qui ont suivies.

Un travail de titan
Les fossiles étaient incrustés dans des couches de sable, de boue et d'argile, qui avaient subi une pression pendant plus de cent millions d'années jusqu'à devenir de la roche dure. Pour extraire un kilo d'os de dinosaure, environ 30 kilos de roche dure ont dû être retirés. Les scientifiques ont souvent travaillé dans des galeries sombres et étroites, parfois même boueuses et glissantes. La tâche était d'autant plus difficile que le site de fouille se trouvait à proximité d'une falaise abrupte qui donnait directement sur la mer.

Un équipement incroyablement fiable
Durant les fouilles, l'équipement du groupe de recherche comprenait des marteaux perforateurs de différentes tailles, des outils pneumatiques et des compresseurs Atlas Copco. Thomas H. Rich s'était dit reconnaissant du soutien d'Atlas Copco et impressionné par la fiabilité de l'équipement.

« C'est grâce à ces performances de fiabilité que bien plus tard, en 2007, lorsque j'ai creusé un tunnel expérimental pour retrouver des dinosaures dans le pergélisol dans le Nord de l'Alaska, j'ai insisté pour avoir des équipements Atlas Copco sur ce projet. »

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

Atlas Copco est un fournisseur mondialement reconnu de solutions de productivité durable. Le Groupe offre à ses clients des compresseurs innovants, des solutions de vide, des systèmes de traitement de l'air, des équipements pour la construction et l'exploitation minière, des outils électriques et des systèmes d'assemblage. Atlas Copco développe des produits et services axés sur la productivité, l'efficacité énergétique, la sécurité et l'ergonomie. Fondée en 1873, l'entreprise est basée à Stockholm en Suède et est implantée dans plus de 180 pays. En 2013, Atlas Copco comptait plus de 40 000 employés et son chiffre d'affaires s'élevait à 84 milliards de couronnes suédoises (près de 9,7 milliards d'euros).

La division Construction Tools d'Atlas Copco fait partie du pôle d'activité Construction Technique d'Atlas Copco. Elle développe, fabrique et commercialise des équipements hydrauliques, pneumatiques et à essence pour des applications de démolition, de recyclage, de compactage, de forage et pour les structures en béton. Les produits sont commercialisés et vendus sous différentes marques par le biais d'un réseau mondial de vente et de service après-vente. La division est basée à Essen, en Allemagne, et possède des centres de production en Europe, en Afrique et en Asie.