Médias / Reportages / Une station d'épuration des eaux usées économise 31 % d'énergie grâce au surpresseur de 55 kW d'Atlas Copco

Une station d'épuration des eaux usées économise 31 % d'énergie grâce au surpresseur de 55 kW d'Atlas Copco

2012-10-30

Le secteur des eaux usées danois s'est fixé pour objectif de réaliser 25 % d'économies d'énergie en optimisant tous les aspects de l'opération, c'est pourquoi même l'aération est concernée. La station d'épuration des eaux usées de Skanderborg, au Danemark, a récemment remplacé l'un de ses surpresseurs à lobes de 75 kW par un nouveau surpresseur à vis ZS de 55 kW d'Atlas Copco, ce qui lui a permis de réduire sa consommation d'énergie de 31 %.

ZS 55 Standard
Jusqu'à 70 % de l'énergie consommée par une station d'épuration des eaux usées consiste en l'aération à basse pression des eaux usées, ce qui fait de cette partie du processus la priorité en matière d'économies. Selon des tests indépendants réalisés par le TÜV et par des stations d'épuration en Scandinavie, les surpresseurs à vis ZS d'Atlas Copco sont en moyenne 30 % plus efficaces au niveau énergétique que les surpresseurs à lobes.

« La station d'épuration de Skanderborg rencontrait des problèmes d'aération avec les surpresseurs à lobes. Nous leur avons donc suggéré d'essayer les surpresseurs ZS d'Atlas Copco », explique Flemming Broksø, ingénieur commercial au sein du pôle d'activité Compressor Technique d'Atlas Copco en Scandinavie.

Atlas Copco a fourni à la station d'épuration de Skanderborg un nouveau surpresseur à entraînement à vitesse variable de 55 kW fonctionnant à 0,7 bar(e), en remplacement d'un surpresseur à lobes de 75 kW sur l'une des chaînes d'aération.

« Nous avons choisi Atlas Copco pour notre nouveau surpresseur car ils nous annonçaient des économies d'énergie de 30 % par rapport à notre ancien surpresseur à lobes », explique Ivan Andersen, de la station d'épuration de Skanderborg.

Un festival traditionnel a lieu chaque année, en août, à Skanderborg. C'est la période de l'année la plus chargée pour la station d'épuration de Skanderborg, et les surpresseurs fonctionnent alors au maximum. La station d'épuration a comparé la consommation d'énergie de deux chaînes d'aération identiques pendant le festival.

Les deux chaînes sont équipées de deux surpresseurs chacune, l'un à entraînement à vitesse variable et l'autre à vitesse fixe. Les opérations sont configurées de telle sorte que les surpresseurs à entraînement à vitesse variable fonctionnent en tant que surpresseurs principaux et que les surpresseurs à vitesse fixe s'activent lorsque la demande d'air à basse pression augmente. 
Ouvrir Tableau
Chaîne 1Chaîne 2
1 surpresseur à lobes de 75 kW, entraînement à vitesse variable1 surpresseur à vis ZS55VSD-700 d'Atlas Copco, entraînement à vitesse variable
1 surpresseur à lobes de 75/62 kW (double vitesse), vitesse fixe1 surpresseur à lobes de 75/62 kW (double vitesse), vitesse fixe
RésultatRésultat
Consommation d'énergie totale : 19 989 kWhConsommation d'énergie totale : 14 492 kW
Les chiffres indiquent une économie d'énergie totale pour la chaîne 2 (comprenant le surpresseur à vis ZS d'Atlas Copco) de 31 %.

« Le surpresseur à vis ZS d'Atlas Copco fonctionne parfaitement bien, et même mieux que prévu. En plus d'avoir remplacé un surpresseur à lobes plus imposant, il présente un fonctionnement souple et réduit le temps de fonctionnement du surpresseur à lobes à vitesse fixe en complément du surpresseur VSD de la chaîne d'aération », déclare Ivan Andersen.

« Cela nous permet d'effectuer des économies considérables et il nous faudra seulement 16 mois pour réaliser un retour sur investissement pour le surpresseur ZS. Nous avons pu assurer un service continu lors du festival de Skanderborg, et notre nouveau surpresseur est beaucoup plus silencieux que l'ancien surpresseur à lobes », conclut-il.

En savoir plus sur la toute dernière technologie de surpresseurs ZS.

Pour télécharger une photo du ZS 55, cliquez ici. 

Pour plus d'informations, contactez :

Atlas Copco est un groupe industriel mondialement reconnu pour ses compresseurs, détendeurs, systèmes de traitement de l'air, équipements pour le BTP et l'exploitation minière, outils électriques et systèmes d'assemblage. Les produits et services innovants développés par Atlas Copco contribuent à une productivité responsable. Fondée en 1873, l'entreprise est basée à Stockholm en Suède et est implantée dans plus de 170 pays. En 2011, Atlas Copco comptait 37 500 employés et son chiffre d'affaires s'élevait à 81 milliards de couronnes suédoises (9 milliards d'euros).

Le pôle Compressor Technique d'Atlas Copco conçoit des compresseurs et détendeurs d'air et de gaz industriels, des équipements de traitement de l'air et des gaz ainsi que des systèmes de gestion de l'air. Ce pôle dispose d'un réseau mondial de service après-vente et propose également des services spécialisés de location. Le pôle Compressor Technique innove pour une productivité durable dans le secteur de la production de gaz, d'hydrocarbures et de process industriels. Les principaux sites de développement et de production sont situés en Belgique, en Allemagne, aux Etats-Unis, en Chine et en Inde.