Médias / Reportages / Atlas Copco on-site biogas production helps customer become an award winning energy producer

Atlas Copco on-site biogas production helps customer become an award winning energy producer

2012-09-05

Grâce au biogaz, Atlas Copco transforme une exploitation agricole en producteur d'énergie primé.

Valorisation du biogaz
Depuis 1752, la famille Wenning gère avec succès une exploitation agricole ainsi qu'une distillerie à Rhede, en Allemagne. Ils ont été les premiers à se lancer dans la production de biogaz sur site il y a 30 ans. Depuis, avec l’aide d’Atlas Copco, ils sont devenus des producteurs d'énergie primés, utilisant moins d'énergie que d'autres exploitations comparables.

D'ici 2020, les énergies renouvelables devront représenter 20 % de l'énergie totale et 10 % du carburant utilisé pour le transport. Pour respecter ces futures normes européennes, les pays membres révisent leur bouquet énergétique. L'Allemagne met l'accent sur le biogaz comme source d'énergie alternative. « Son principal avantage est qu’il peut être stocké, contrairement à d’autres sources d’énergie comme l’électricité. Il est possible de stocker une quantité d'énergie équivalente à deux mois de consommation. », explique Bernd-Josef Wenning. Le biogaz est stocké dans un réseau de gaz existant, il n'est donc pas nécessaire de le consommer immédiatement ni d’investir dans un réseau de gaz.

En Allemagne, plus de 6 000 digesteurs anaérobies transforment la biomasse en biogaz brut. Ce chiffre va doubler d'ici les dix prochaines années. « Le cycle de l'énergie est simple : la distillerie fournit des résidus qui servent à nourrir les taureaux », explique Wenning. « Les taureaux produisent ensuite du fumier, une matière première exploitée dans les usines de production de biogaz. L'usine produit du gaz, utilisé pour produire de l'électricité et de la vapeur. C’est une boucle fermée très logique. »

Il existe deux façons d'utiliser le biogaz : en production combinée et en substitution aux gaz naturels (biogaz amélioré). La production combinée sert uniquement de source locale d'électricité et de chaleur. Elle est également moins efficace à certaines périodes de l'année, lorsque la chaleur est suffisante. La transformation du biogaz en biométhane représente donc une meilleure alternative. D'ici 2020, le biométhane devrait couvrir 10 % de la demande totale de gaz en Allemagne.

« Le biométhane présente un double avantage : la production d'énergie et la réduction des coûts énergétiques. D'une part, nous obtenons du gaz, une source d'énergie pour des utilisations variées. D'autre part, la production d'une usine de biogaz peut être utilisée comme engrais, ce qui réduit l'impact sur l'environnement. »

Visitez le site Internet d'Atlas Copco concernant les biogaz pour en savoir plus sur les avantages et les solutions qu'ils offrent : www.atlascopco.com/biogas

Pour plus d'informations, contactez :

Atlas Copco est un groupe industriel mondialement reconnu pour ses compresseurs, turbines de détente, systèmes de traitement de l'air, équipements pour la construction et l'exploitation minière, outils électriques et systèmes d'assemblage. Grâce à des produits et services innovants, Atlas Copco offre des solutions pour une productivité responsable. Fondée en 1873, l'entreprise est basée à Stockholm en Suède. Elle est implantée dans plus de 170 pays. En 2011, Atlas Copco comptait 37 500 employés et son chiffre d'affaires s'élevait à 81 milliards de couronnes suédoises (près de 9 milliards d'euros). En savoir plus : www.atlascopco.com.

La division Oil-free Air fait partie du pôle d'activité Atlas Copco Compressor Technique. Elle développe, fabrique et commercialise des compresseurs d'air exempts d'huile pour tous types d'industries dans le monde nécessitant un air de qualité, ainsi que des compresseurs à injection d'huile pour les applications moins critiques. Cette division développe des systèmes d'optimisation de l'air et des solutions de traitement de l'air de qualité, dans le but d'optimiser la productivité de ses clients. Le siège de la division est basé à Shanghai et ses principaux sites de production sont situés en Belgique, en Chine, en Inde et au Brésil.