Médias / Actualités Produits et SAV / Atlas Copco étend son offre au vide avec son propre système à injection d'huile

Atlas Copco étend son offre au vide avec son propre système à injection d'huile

2012-05-02

L'expertise d'Atlas Copco dans les compresseurs s'étend désormais à la technologie du vide. Exploitant les synergies qui existent entre les technologies de l'air comprimé et du vide, Atlas Copco conçoit et produit désormais ses propres systèmes de pompe à vide, avec les mêmes exigences de qualité et de fiabilité que pour les compresseurs. Avec la nouvelle pompe à vide à vis rotative à joint d'huile GV, Atlas Copco lance son tout premier système de pompe pour le « vide grossier » compris entre 0,5 mbar et 500 mbar.

GV : la fiabilité et l'efficacité du vide

GV 1000
L'élément à vis fiable, conçu en interne par Atlas Copco, se trouve au cœur de la nouvelle pompe GV. Dans sa plage de pressions de fonctionnement, la technologie à vis rotative à joint d'huile présente les meilleures performances aux coûts énergétiques les plus bas.

Grâce à sa vanne modulante, posée à l'entrée de la pompe, il est possible d'ajuster la capacité à la demande réelle. Ce concept minimise non seulement les variations de niveau de vide du système, mais la pompe peut également fonctionner à son régime énergétique le plus bas. La pompe à vide se retrouve moins souvent en position de marche/arrêt, ce qui réduit l'usure et les besoins d'entretien et en accroît d'autant la fiabilité.

Le vide grossier, adapté au secteur industriel

La pompe GV produit des capacités comprises entre 500 et 5 000 m3/h, ce qui en fait l'appareil idéal pour de multiples applications. Qu'il s'agisse de l'imprimerie et de l'emballage, en passant par les plastiques, l'électronique, la menuiserie, l'embouteillage et la mise en conserves, la pompe GV génère un vide constant et efficace.

Grâce à son fonctionnement silencieux, la pompe GV peut être installée à proximité du point d'utilisation. Mais cette technologie permet aussi de l'installer à distance, en l'intégrant à un système de vide centralisé.

Guichet unique pour l'air comprimé et le vide

Leader du marché dans le domaine de la technologie de l'air comprimé, Atlas Copco est désormais en mesure d'équiper des usines entières de systèmes à air comprimé, à air basse pression et à vide. Les clients disposent alors d'un seul fournisseur et d'un seul technicien. « Dans les mois à venir, Atlas Copco prévoit de lancer d'autres technologies et de nouveaux systèmes de pompe à vide, » a déclaré Koen Lauwers, vice-président marketing, division Industrial Air. Pour en savoir plus, consultez notre micro-site dédié : http://www.atlascopco.com/vacuum.

Pour plus d'informations, veuillez contacter

Atlas Copco est un groupe industriel mondialement reconnu pour ses compresseurs, détendeurs et systèmes de traitement de l'air, équipements pour la construction et l'exploitation minière, outils électriques et systèmes d'assemblage. Grâce à des produits et services innovateurs, Atlas Copco offre des solutions pour une productivité responsable. Fondée en 1873, l'entreprise est basée à Stockholm en Suède et est implantée dans plus de 170 pays. En 2011, Atlas Copco comptait 37 500 employés et son chiffre d'affaires s'élevait à 81 milliards de couronnes suédoises (près de 9 milliards d'euros). Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.atlascopco.com.

Industrial Air est une division du pôle d'activité Compressor Technique d'Atlas Copco. Elle est chargée du développement, de la fabrication et de la commercialisation de compresseurs d'air lubrifiés et exempts d'huile, de pompes à vide, de générateurs de gaz, de solutions de traitement d'air, et enfin, de commandes et surveillance de compresseur regroupés sous plusieurs marques. En plus de desservir un large éventail d'industries, des solutions dédiées sont également mises à la disposition des clients des secteurs maritime, ferroviaire et pétrolier-gazier. La division s'attache d'abord et avant tout à améliorer plus encore la productivité de ses clients. Le siège de la division et son principal centre de production se trouvent à Anvers, en Belgique.