Les cookies nous aident à offrir nos services. En utilisant ce site, vous autorisez l'utilisation des cookies. Aucune donnée personnelle n'est enregistrée. Pour en savoir plus.

Reportages / Azote et traitement des métaux / Azote et traitement des métaux

Azote et traitement des métaux

Depuis 2007, la division Industrial Air d'Atlas Copco propose une gamme complète de générateurs d'azote. Ces générateurs PSA permettent de produire l'azote à la demande, tout en optimisant le processus de fabrication.
Très en pointe, les générateurs d'azote Atlas Copco, offrent la solution optimale : la production d'azote à la demande et au moindre coût.

Un des domaines d'utilisation de l'azote est le traitement des métaux. Nøsted Kjetting A.S. est l'un des grands fabricants d'acier scandinaves. Sa gamme TRYGG est réputée pour sa qualité, en Europe, en Amérique du Nord et en Australie. L'entreprise a remplacé son ancienne installation d'azote par un générateur d'azote Atlas Copco.

TRYGG

NG application story
Tout commence en 1939, avec le constat d'Alf Nøsted : le nombre de voitures sur les routes norvégiennes augmentant, la demande pour des chaînes à neige est appelée à se développer. Pour y répondre, il fonde Norsk Kjettingfabrikk A.S. (« Norwegian Chain Factory ») à Mandal.

Depuis plus de 65 ans, la société commercialise ses produits sous la marque TRYGG (signifiant « sans danger »). En 1946, elle change de nom pour devenir Nøsted Kjetting A.S. Avec des filiales en Lituanie, en Suède, en Norvège et à Montréal, Nøsted Kjetting est l'un des leaders européens dans le domaine des chaînes, disposant d'une solide organisation et de nombreux sites, totalisant une production de 10 000 tonnes par an environ.

Polyvalence

Si le secteur des transports est l'un de ses plus principaux clients, ce n'est pas le seul à avoir besoin de chaînes. Les industries forestière, agricole et le BTP offrent aussi un important potentiel. Les chaînes peuvent servir à protéger les caoutchoucs. Elles jouent aussi un rôle essentiel lors des opérations de remontée en Mer du Nord (offshore) et pour l'arrimage des chargements sur les chalutiers.

Les chaînes galvanisées utilisées pour la pêche sont fortement zinguées pour empêcher la rouille. L'acier à galvaniser est d'abord décapé par jet de sable. Cette opération permettant d'améliorer la galvanisation a été mise au point par Nøsted Kjetting. Les chaînes subissent également un traitement thermique à 950 °C, qui peut prendre jusqu'à cinq heures.

Ce processus de durcissement est étroitement surveillé. Le traitement thermique se fait à l'usine de Mandal qui emploie 90 personnes.

Air comprimé fourni par Atlas Copco

Depuis de nombreuses années, l'usine utilise des compresseurs Atlas Copco qui lui donnent pleine satisfaction, tant par la stabilité de la pression que par la qualité de l'air comprimé qu'ils fournissent.

Le service après-vente, qui donne entière satisfaction au client, est assuré par l'agent Atlas Copco local, SWT Sørmaskin AS et par le responsable régional d'Atlas Copco Kompressorteknikk (ACK), Odd-Sverre Johansen.

L'azote dans la fabrication des chaînes Nøsted Kjetting

L'azote est insufflé dans le four de trempe, avec le propane et le méthanol. Ce mélange favorise la pénétration du carbone dans l'acier par diffusion. L'acier est alors cémenté. L'azote est également utilisé pour neutraliser les gaz explosifs présents dans le four, renforçant ainsi la sécurité du process.

NG application story
L'ancienne installation d'azote était reliée à un compresseur indépendant. Lorsqu'il a fallu le remplacer, Sørmaskin a contacté Gunnar Nordheim d'ACK pour parler de ce nouveau compresseur. C'était une semaine après le lancement de la première génération de générateurs d'azote par Atlas Copco. Gunnar a saisi cette occasion pour parler d'azote, qui fait partie de son domaine de compétence, et les deux hommes sont tombés d'accord pour présenter cette solution à Nøsted Kjetting. Il est rapidement apparu que l'approvisionnement en azote pouvait être fait en reliant le générateur à la centrale de compression existante d'Atlas Copco. De cette manière, il devenait inutile d'investir dans un compresseur supplémentaire.

« Nous avons besoin d'azote à une pureté minimale de 99,5 %, le débit requis est de 7,5 m3/h, 24 h/24, 365 jours par an. Le débit d'azote doit être stable », précise Per Ivar Torland, ingénieur industriel chez Nøsted Kjetting, « et c'est précisément ce que nous apporte la nouvelle installation ! »
La qualité du système fait l'unanimité. « Il est fiable et dépasse même nos attentes », ajoute M. Torland. « Il nous arrive d'oublier qu'il est là ! »
Remarquablement propre, il nous a fait gagner de la place et nous n'avons pas eu à investir dans un nouveau compresseur ! Autre avantage pratique pour nous : nous avons un seul fournisseur dont nous connaissons la grande fiabilité ».

Hygiène, sécurité et environnement (HSE) : une priorité

NG application story
Chez Nøsted Kjetting, l'hygiène, la sécurité et l'environnement sont essentiels. L'entreprise a mis en place un processus de recyclage, qui évite dire les émissions dans l'eau et dans l'air. Les déchets industriels sont recyclés et vendus à une fonderie de blocs moteurs.

Nøsted Kjetting A.S. est l'une des cinq plus grandes entreprises de Mandal. Pôle industriel d'importance, Mandal est aussi une destination de vacances prisée. Nøsted Kjetting A.S. représente la continuité : pas uniquement en termes de production, mais également en tant que lieu de travail agréable.
Elle a toujours été fière de son indépendance... et continuera à l'être…