Atlas Copco Canada - Compresseurs
Nos solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Outils et Solutions pour l'Industrie
Power Technique
Solutions
Specialty Rental Solutions
Solutions
Compresseurs
Solutions
Produits
Compresseurs
Produits et solutions
Solutions
Pompes à vide lubrifiées
Perceuses pneumatiques et à batterie
Parc de location
Produits et solutions
Systèmes de stockage de l'énergie

Systèmes de transport pneumatique du grain

Un volume incroyable de grains doit être déplacé en permanence dans le monde, par exemple entre plusieurs silos, dans des installations de traitement, par des camions, trains et navires. 

Ces dernières années, le transport pneumatique est devenu la méthode privilégiée (et la meilleure) de transport du grain. Son efficacité et sa fiabilité offrent non seulement des avantages financiers, mais également des avantages opérationnels.

Cependant, le bon équipement est primordial pour exploiter tout le potentiel des systèmes de transport pneumatique de grain. 

Comment le grain est-il transporté ?

grain, pneumatic conveying materials

Le transport pneumatique est la technologie idéale pour le transport de matériaux en vrac tels que le grain. Cependant, tous les types de grains ne sont pas identiques. La taille, le poids et le type de grain peuvent influer sur le débit et la pression requis, et donc sur la taille du surpresseur ou du compresseur à utiliser. Heureusement, il existe différents types de systèmes de transport pneumatique de grain qui s'adaptent parfaitement au type de grain à déplacer. L'on distingue en particulier le transport en phase diluée et en phase dense. Ces deux phases peuvent être utilisées pour les grains, ce qui explique également pourquoi le transport pneumatique est la technologie optimale pour déplacer le grain.

En plus de connaître la phase de transport de votre matériau, vous devez prendre en compte la taille de votre nouvelle installation ou de votre installation existante. Vous devez vous assurer que vous disposez du débit et de la pression d'air adaptés au type de grain à transporter. Vous devez dimensionner correctement votre système pour créer un processus de transport fluide et efficace. Un surpresseur ou un compresseur de taille inappropriée peuvent gonfler les factures d'énergie, entraîner des blocages fréquents et rallonger les temps de déchargement.

Aspects de sécurité et de qualité à prendre en compte lors du transport du grain

Contrairement aux autres matériaux en vrac, lorsque vous transportez du grain, vous devez respecter certaines normes en matière de salubrité des aliments. En outre, la poussière de grain étant hautement combustible, vous devez également tenir compte de la sécurité physique de l'installation de production/traitement.

Pour ces deux raisons, les grains doivent être transportés à 40 °C maximum. A une température supérieure, il existe un risque d'explosion ou une diminution de la qualité du grain

De plus, étant donné que l'air entre en contact direct avec les matériaux transportés, il est important d'utiliser des surpresseurs et des compresseurs sans huile pour ce processus afin de s'assurer que votre produit n'est pas contaminé par l'huile. 

Conception du système de transport pneumatique de grain optimal 

Un système bien conçu résout tous ces problèmes et vous permettra de déplacer efficacement et en toute sécurité de gros volumes de grain sans compromettre sa qualité.  

Compresseurs et surpresseurs d'air sans huile pour le transport de grains

Pour garantir l'efficacité optimale de votre système, il vous faut un surpresseur ou un compresseur d'air de taille appropriée. Définir leur taille peut s'avérer difficile et peut nécessiter un logiciel spécialisé. Même si vous traitez une installation existante, remplacer pièce par pièce l'ancien équipement n'est souvent pas la solution la plus efficace. C'est pourquoi vous devez bien vérifier le dimensionnement avant d'investir dans un nouveau surpresseur ou un nouveau compresseur. 

La classe 0 pour éviter toute contamination par l'huile

En outre, le compresseur ou le surpresseur idéal pour votre système de transport de grains doit fournir un air certifié classe 0 ou sans huile. La certification de classe 0 garantit qu'aucune huile n'est ajoutée à l'air pendant le processus de compression. 

Certifié pour les environnements à haut risque

En outre, pour certains types de grains, vous devez utiliser un équipement certifié pour fonctionner dans des environnements à haut risque afin de prévenir les explosions. Vous devez vérifier les réglementations locales et nationales pour vous assurer que votre équipement répond à toutes les exigences applicables.

Refroidisseurs

En fonction du type de grain, vous devez maintenir la température de l'air en dessous d'un certain point. Pour la plupart des types de grains, la température ne doit pas dépasser 40 °C. Ainsi, en plus d'un compresseur ou d'un surpresseur, vous aurez besoin d'un refroidisseur final. Vous vous assurez ainsi que le grain n'est pas brûlé, qu'il reste de qualité et qu'il n'entre pas en combustion.  

Certains compresseurs sont dotés d'un refroidisseur final intégré. Toutefois, dans le cas d'un surpresseur, le refroidisseur final doit être installé séparément. Si vous décidez d'utiliser un refroidisseur final refroidi par eau, il peut également être nécessaire d'ajouter un refroidisseur. Ce dernier abaisse la température de l'eau à un niveau gérable et constant pour garantir que le refroidisseur final peut faire son travail. 

Séparateur d'eau ou sécheur

Cependant, étant donné que les refroidisseurs finaux créent de l'humidité, un séparateur d'eau ou un sécheur devra également être ajouté afin de maintenir la qualité du grain. La plupart des refroidisseurs finaux intégrés sont dotés d'un séparateur d'eau intégré.

Dans certains cas, un sécheur peut être utilisé à la place d'un séparateur d'eau pour éliminer l'humidité de l'air.

 

Le rôle de la fluidisation 

L'air comprimé peut également être utilisé pour le processus de « fluidisation » lors du transport de grains à partir d'un silo. Ici, de l'air à très basse pression est injecté au niveau des parois latérales inférieures du silo. Ainsi, le grain ne colle pas aux parois du silo et est plus facile à transporter, ce qui réduit les coûts énergétiques.

Dans le cas de matériaux alimentaires tels que le grain, conformément aux normes de qualité internationales, vous devez refroidir et évacuer l'humidité de l'air comprimé. Cela signifie que, contrairement aux processus de fluidisation pour les matériaux non alimentaires, vous avez besoin d'équipements auxiliaires tels qu'un refroidisseur final, un séparateur d'eau ou un sécheur lors de la fluidisation du grain à l'intérieur d'un silo. 

Vous avez besoin d'aide pour optimiser votre système de transport de grains ?

Vous ne savez pas comment remplacer votre ancien système d'air comprimé par un neuf ? Laissez-nous vous aider. Une taille d'installation appropriée est cruciale : vous pourrez non seulement réduire vos coûts énergétiques, mais également réduire les temps de déchargement et éviter les blocages. Il peut être difficile de calculer la taille appropriée de l'installation et cela nécessite des logiciels et des compétences spécifiques. Nous pouvons vous aider à trouver le système de transport de poudre pneumatique en phase diluée optimal en vous proposant de calculer votre dimensionnement gratuitement.

Liste de contrôle pour les systèmes de transport de grains :

  • Surpresseur ou compresseur d'air correctement dimensionné
    • Certifiés Classe 0
    • Certification de fonctionnement avec des matériaux combustibles
  • Refroidisseur final pour refroidir l'air
  • Séparateur d'eau ou sécheur pour éliminer l'humidité

Téléchargements