Nos solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Outils et Solutions pour l'Industrie
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Produits
Equipements d'alimentation en énergie
Compresseurs
Solutions
Produits
Compresseurs
Equipements pour l'air et le gaz de procédé
Produits
Equipements pour l'air et le gaz de procédé
Equipements pour l'air et le gaz de procédé
Equipements pour l'air et le gaz de procédé
Produits et solutions
Solutions
Générateur de gaz
Perceuses pneumatiques et à batterie

Entretien avec Kaja Kaus, du service après-vente

Après avoir suivi une formation en tant que mécanicienne automobile et travaillé pour plusieurs constructeurs automobiles internationaux, Kaja Kaus s'est lancée dans l'aventure et a rejoint Atlas Copco Power Technique en tant que représentante commerciale après-vente au sein du centre client nordique.                  

Kaja Kaus, représentante commerciale après-vente

Années d'expérience chez Atlas Copco : 1 an

Expériences précédentes : stagiaire en mécanique automobile chez Toyota, technicienne de maintenance chez Tesla et Volkswagen

Formation : diplôme en mécanique automobile

Poste actuel : dans le service après-vente du centre client nordique d'Atlas Copco Power Technique

Nationalité : norvégienne

Loisirs : bénévole, elle rend visite à une dame âgée pendant son temps libre. En Norvège, cela s'appelle un « ami visiteur ». 

A la fin de la formation pratique en Norvège, tout le monde suit un programme de stage de deux ans. Kaja Kaus voulait devenir mécanicienne automobile et a trouvé un stage chez Bauda, le programme de formation réputé de Toyota. Grâce à sa forte motivation, elle a réussi les examens finaux du programme plus tôt que prévu. Avec son diplôme officiel de mécanicienne automobile, de nouveaux défis s'annonçaient rapidement. 

Sa spécialisation dans les batteries

Lorsque Tesla a lancé ses ateliers de service en Norvège, elle y est entrée en tant que technicienne de maintenance. Kaja a rapidement acquis une connaissance approfondie des batteries à haute tension et, en 2015, elle et son directeur se sont qualifiés pour les Jeux olympiques de Tesla, un tournoi mondial, en Californie. Ils ont remporté la première place, en accomplissant plusieurs tâches de service en un temps record. Après avoir occupé différents postes et relevé de nombreux défis pendant cinq ans, elle était prête à faire autre chose et a accepté une offre chez Volkswagen.

Entrée dans la vente

Mais après avoir travaillé quelque temps chez Volkswagen, Kaja voulait changer d'activité et ne plus travailler dans le domaine de l'automobile. Un de ses amis lui a parlé d'un poste de technicienne de maintenance chez Atlas Copco. Avant l'entretien, un directeur commercial l'a appelée pour lui proposer de se lancer plutôt dans la vente.

« J'ai répondu "Oui, bien sûr !" », se félicite Kaja. « Mon modèle est Fifi Brindacier, qui a pour devise : je ne l'ai jamais fait avant, alors je suis sûre que je peux le faire ! »

Une entreprise avec beaucoup à offrir

Kaja dit apprécier l'atmosphère conviviale qui règne chez Atlas Copco et la possibilité de développer ses compétences sociales et de travailler avec toutes sortes de personnes dans une entreprise d'envergure mondiale.

« Atlas Copco a beaucoup à offrir, du fait de sa présence mondiale, de sa diversité et de ses nombreuses possibilités de carrière. Tout le monde bénéficie des mêmes opportunités et je ne ressens aucune discrimination sexuelle », dit-elle en ajoutant qu'elle estime qu'il s'agit là de la valeur la plus importante pour être un employeur prospère.