Efficacité maximale

Grâce aux capacités de régimes multiples qui permettent de bénéficier d'une vitesse optimale pour chaque étage et d'une fiabilité maximale pour votre processus.

Faible empreinte, optimisée au maximum

Grâce à sa conception compacte avec réducteur et accouplement uniques, pas besoin de réducteur ou d'accouplement supplémentaire pour une compression plus élevée

Possibilité de refroidisseur intermédiaire après chaque étage

Permet de bénéficier d'une compression isotherme : consommation d'énergie réduite et puissance maximale pour le système d'entraînement

Améliorer l'efficacité des compresseurs et détendeurs

Grâce à deux pignons actionnés par un engrenage principal commun, la conception à réducteur intégré permet à vos turbocompresseurs et turbodétendeurs d'adopter des régimes multiples. Cela permet de faire fonctionne chaque étage de la machine à son régime optimal, pour le meilleur rendement possible. Il est en général économiquement préférable d'utiliser la plus petite taille de compresseur possible. Plus le coefficient de débit est élevé, plus le taux d'aspiration est élevé pour tous les diamètres d'impulseur. Pour un compresseur multi-étages, le premier étage est conçu pour avoir le coefficient de débit le plus important. Le coefficient de débit des impulseurs suivant diminue à mesure que le volume d'entrée diminue lui aussi, si la vitesse de l'arbre est constante (technologie à arbre unique, donc). Cela entraîne donc des conceptions non-optimales car le volume d'aspiration de l'étage de compression suivant est réduit.

Efficacité maximale et coûts optimisés

Grâce à la technologie de réducteur intégré, les impulseurs suivants sur le trajet de compression voient leurs vitesses respectives adaptées afin d'obtenir le meilleur résultat en termes de rendement et de coûts de votre équipement. La technologie de réducteur intégré est par conséquent idéale pour adapter les compresseurs aux conditions et exigences de processus spécifiques (en particulier pour les rapports de pression élevés).

L'origine de la technologie de réducteur intégré

Notre expérience comprend notamment des centaines d'unités à réducteur intégré fabriqués en appliquant les chapitres 1 et 3 de la norme API 617. Les équipements à réducteur intégré ont été introduits sur le marché de la séparation d'air dans les années 70. Cette technologie a ensuite été éprouvée et a bénéficié des avancées de l'aérodynamique, de la dynamique des rotors et de la thermodynamique, mais également des méthodes de production de pointe permettant de fabriquer des composants rotatifs de plus en plus variés et complexes à des coûts raisonnables. Les améliorations apportées à la technologie de joint d'arbre ont également amplifié cette dynamique pour faire définitivement adopter les compresseurs à réducteur interne par les industries pétrochimiques et les raffineries après leur inclusion dans la 7e édition de la norme API 617 (chapitre 3) en 2002. Cela est d'ailleurs encore plus vrai aujourd'hui avec la réduction de la complexité, la plus grande fiabilité, le poids réduit et la conception compacte de ces équipements.

Téléchargez notre brochure de turbocompresseurs

Téléchargez notre brochure de turbodétendeurs