Systèmes de récupération d'énergie du compresseur

Faites des économies d'énergie grâce aux compresseurs lubrifiés GA ou sans huile ZR

Contactez-nous

Le rendement énergétique chez Atlas Copco

La vérité sort de la bouche des enfants ! Ils le disent eux-mêmes, nous sommes une entreprise qui investit dans des solutions économes en énergie.

Loading...

Réduisez votre consommation d'énergie, éliminez les émissions, faites des économies

L'air comprimé est l'une des énergies les plus utilisées dans l'industrie, c'est aussi l'une des plus grandes
consommatrices d'énergie. Par conséquent, toutes les économies faites sur les compresseurs ont un impact significatif sur les coûts et l'environnement.

Faire des économies tout en protégeant l'environnement

Si l'on calcule le bilan carbone type d'un compresseur d'air, depuis la phase de conception jusqu'au recyclage, il apparaît que l'énergie nécessaire au fonctionnement de la machine compte pour 99 % des émissions de CO2 générées.

Si l'on ajoute que cette consommation énergétique représente plus de 80 % de son coût d'exploitation sur son cycle de vie, on comprend mieux l'importance du rendement énergétique d'un compresseur pour la préservation de l'environnement et la rentabilité de l'entreprise.

Si les circuits d'air comprimé sont responsables d'environ 10 % de la consommation énergétique totale de l'industrie, ils peuvent représenter jusqu'à 40 % de la consommation de certaines usines.

Comment fonctionne la récupération de la chaleur d'un compresseur ?

pie chart energy recovery

Près de 94 % de l'énergie électrique sont convertis en chaleur de compression. En l'absence de système de récupération d'énergie, cette chaleur est perdue dans l'atmosphère via le système de refroidissement et se disperse sous forme de rayonnement.

L'eau chaude récupérée du circuit d'air comprimé peut être utilisée à des fins sanitaires ou de chauffage des locaux, mais elle est particulièrement adaptée aux applications de procédés. En utilisant cette eau chaude pour préalimenter la chaudière ou directement dans les procédés exigeant une eau entre 70 et 90 °C, vous pouvez économiser des sources d'énergie coûteuses comme le gaz naturel ou le fioul.