Revirement dans les Andes : augmentation significative de la disponibilité de l'équipement

28 juin 2016

Lorsque la mine de cuivre El Sauce au Chili a lancé une enquête sur les raisons de sa baisse de productivité, le facteur clé s'est avéré être la faible disponibilité de ses équipements de forage. Les actions qui en ont découlé étaient une première dans l'industrie.

La mine d'El Sauce au Chili, administrée par le groupe Las Cenizas Mining Group, est probablement la première entreprise de l'industrie minière à renouveler sa flotte entière de marteaux perforateurs dans l'optique d'améliorer la rentabilité future. Située à environ 170 km au nord de Santiago, la capitale, la mine d'El Sauce voyait sa productivité baisser depuis quelque temps, et mi-2014 une enquête a été lancée pour en identifier la cause. Après plusieurs mois, les enquêteurs ont annoncé qu'ils avaient trouvé la source du problème : les arrêts excessifs de l'équipement de forage d'exploitation en raison d'une maintenance et d'un entretien insuffisants des marteaux perforateurs. En conséquence, un plan a été lancé dans le but d'optimiser leur disponibilité avec l'appui d'experts d'Atlas Copco - une coopération qui a conduit au renouvellement de l'ensemble des marteaux perforateurs et flexibles.

“Auparavant, il fallait quatre minutes à une équipe de foreurs qualifiés pour forer 48 trous. Aujourd'hui, avec les nouveaux marteaux perforateurs, la même équipe fait le même nombre de trous en deux minutes et demie. Cela signifie que nous forons maintenant un front de taille en environ deux heures et demie, ce qui est fantastique.”

Raul Fara Engber, responsable de l'entretien à El Sauce

Programme d'échange

Turnaround in the andes â   significant increase in equipment availability

Atlas Copco a racheté l'ensemble de la gamme de marteaux perforateurs existants (27 au total) et les a remplacés par 12 nouveaux engins, dont quatre modèles COP 1435 et huit COP 1838HD+. De plus, Atlas Copco a fourni une assistance technique pour mettre en place ces nouvelles foreuses dans les ateliers souterrains et optimiser leurs performances dans les différents sites de forage.


En plus de ce programme d'échange, l'équipe a constaté que les marteaux perforateurs peu performants étaient également affectés par des problèmes de fiabilité et de disponibilité des flexibles hydrauliques, trop souvent changés, ce qui venait s'ajouter aux coûts de maintenance. En conséquence, tous les flexibles ont également été changés. Ces initiatives ont permis une amélioration spectaculaire de la situation. Avant 2014, la disponibilité des équipements de forage était de 60 %, aujourd'hui, elle est de 90 %.


Raul Fara Engber, responsable de l'entretien à El Sauce, dit que les avantages en termes de productivité sont faciles à constater.
« Auparavant, il fallait quatre minutes à une équipe de foreurs qualifiés pour forer 48 trous », dit-il. « Aujourd'hui, avec les nouveaux marteaux perforateurs, la même équipe fait le même nombre de trous en deux minutes et demie. Cela signifie que nous forons maintenant un front de taille en environ deux heures et demie, ce qui est fantastique. »


Le remplacement du stock de marteaux perforateurs a également permis un étonnant bonus. Les essais effectués avec le COP 1838HD+ ont montré que ces modèles sont multifonctionnels bien qu'ils soient conçus pour du forage de surface. Montés sur les engins Simba de la flotte, ils ont pu être utilisés pour le forage de longs trous avec la même efficacité et sans défaillance. En outre, le nouveau COP 1435 s'avère suffisamment puissant et robuste pour la mise en place de boulons d'ancrage de 2,5 m de long, tâche qui ne pouvait pas être réalisée avant le renouvellement de l'équipement.


Lire le témoignage complet sur le site en ligne de Mining & Construction.


Foreuses de surface Extraction en carrière