Sécurité accrue avec le BenchREMOTE dans la mine de Savage River

25 mai 2015

La mine de Savage River a encore amélioré la sécurité grâce à l'installation d'une station de commande à distance mobile pour les engins de forage.

Après quatre années de suite sans aucune absence résultant de blessures, la mine de fer de Savage River, située sur la côte ouest de la Tasmanie, est à juste titre fière de son bilan en matière de sécurité. Cette exploitation à ciel ouvert, administrée par Grange Resources, n'a cessé de faire passer la sécurité avant tout pour le forage et le dynamitage en carrière. Cette exploitation est maintenant encore plus sécurisée grâce à l'introduction d'une station de commande à distance mobile permettant à l'opérateur d'un engin de forage SmartROC D65 d'Atlas Copco de contrôler l'ensemble du processus de forage à distance. Cette innovation Atlas Copco appelée BenchREMOTE reproduit les commandes de la cabine de l'engin de forage. Elle peut être installée dans n'importe quel véhicule d'exploitation minière ou cabine mobile dédiée, et peut fonctionner à des distances allant jusqu'à 100 m.

Test de la cabine virtuelle

Grange Resources a décidé de tester la station à Savage River et l'a donc installée à l'intérieur d'un véhicule semblable à un camping-car. A partir de cette « cabine virtuelle », l'opérateur était en mesure d'effectuer toutes les opérations de forage avec succès sur toute la plage de distance de 100 m du site de forage. Cette capacité est particulièrement importante dans la carrière de Savage River, étant donné qu'elle est située dans une région souvent soumise à de fortes pluies qui de temps à autre peuvent menacer la stabilité des gradins. En conséquence, la station BenchREMOTE de la mine constitue une mesure de sécurité supplémentaire sur le site et est principalement utilisée lorsque le SmartROC D65 doit forer près du mur haut de la carrière, écartant ainsi l'opérateur de la zone et du risque de chute de roches. « Nous utilisons la station BenchREMOTE jusqu'à 50 % du temps, à la fois dans la carrière sud et la carrière nord », déclare John Crockett, responsable de la mine chez Grange Resources, ajoutant que le système de navigation HNS (Hole Navigation System) de l'engin élimine la nécessité de marquer les trous manuellement. « Nous avons également une unité de charge à distance afin que les gens restent à l'écart du mur haut », poursuit-il.

“Nec plus ultra en matière de sécurité, le BenchREMOTE supprime complètement le risque. C'est la voie de l'avenir”

John Crockett, Superintendent Grange Resources

A partir de sa cabine virtuelle, l'opérateur du SmartROC D65 surveille et contrôle l'engin via un réseau Wi-Fi en circuit fermé, indépendant des infrastructures de communication de la mine. En outre, les fonctions d'amorçage, de positionnement, de forage et de changement des tiges automatiques de l'engin de forage SmartROC D65 garantissent un forage précis et productif en permettant de suivre le gabarit de forage chargé par USB. « C'est génial ! s'exclame Ben Whish-Wilson, l'opérateur de l'engin. Il y a une bonne caméra qui permet de voir tout ce qu'il se passe en temps réel et de manière réactive. En fait, j'ai le même niveau de contrôle (que dans l'engin de forage). J'aime particulièrement le bouton de positionnement auto, qui guide l'alimentation en ligne droite, et le forage auto est pratique aussi. » Avec la baisse actuelle des prix du minerai de fer, le maintien de l'accès à un minerai à forte teneur, l'aménagement de la mine et la focalisation sur les coûts sont les priorités de la mine de Savage River. Dans ce contexte, l'ajout d'une station BenchREMOTE ne fait pas qu'accroître la sécurité, il permet à la mine d'accéder à un minerai qui autrement aurait nécessité de réduire la pente du mur haut et de dynamiter beaucoup plus de roches stériles.

Développement en cours

La station à distance est actuellement utilisée en association avec un seul engin de forage, mais elle peut être paramétrée de façon à ce qu'un opérateur puisse contrôler plusieurs appareils en parallèle, pour un accroissement potentiel de la productivité. John Stanton, directeur régional pour la Tasmanie chez Atlas Copco, affirme que son équipe de Burnie fournit à la mine toute l'aide nécessaire en matière de maintenance, de pièces, d'échange de services et de soutien à la formation. Il ajoute que le SmartROC D65 de la mine sera bientôt équipé du système Rig Remote Access permettant d'envoyer et de recevoir des données via le réseau local (LAN) de Grange Resources.

Une décision intelligente

Chaque fois que la stabilité des bancs est incertaine dans les mines à ciel ouvert, la meilleure chose à faire est d'éloigner les opérateurs d'engins de forage de la zone à risque. La station de commande à distance BenchREMOTE du SmartROC d'Atlas Copco permet de le faire pour une sécurité accrue. Cette reproduction mobile de la cabine de l'engin permet aux opérateurs d'effectuer toutes les tâches de forage à des distances allant jusqu'à 100 m du trou. La console de commande est identique à celle de l'engin de forage, et l'écran offre le même aperçu de la position du trou. En outre, comme cette « cabine virtuelle » peut être montée sur une remorque, elle peut facilement être remorquée et mise en place dans la position idéale. Le BenchREMOTE fonctionne via un réseau Wi-Fi en circuit fermé qui est indépendant du réseau LAN de la mine. A l'avenir, il sera également possible de contrôler jusqu'à trois engins depuis une seule station.

2015 Exploitation minière et excavation de roches Exploitation de surface et extraction en carrière Exploitation minière à ciel ouvert