Plus c'est gros, mieux c'est : ces tombereaux de 60 tonnes Minetruck MT6020 ont augmenté la capacité et la productivité des opérations de transports dans la mine Aljustrel.

Transport vers le futur

13 juin 2016

La mine de cuivre/zinc d'Aljustrel au Portugal a repris du service et se trouve sur la bonne voie pour devenir un producteur de classe mondiale. Une stratégie visant à accroître successivement la capacité et l'efficacité du parc de transport s'avère être un facteur clé du nouveau succès de la mine.

Après avoir doublé sa production de 1,2 Mt en 2012 à 2,4 Mt en 2015, la mine de cuivre/zinc d'Aljustrel semble être bien positionnée pour jouir d'un avenir florissant. Auparavant fermée en raison de la récession économique mondiale, la mine a vraisemblablement bénéficié d'un nouveau souffle grâce aux actuels propriétaires, Almina Aljustrel, et à une nouvelle stratégie de gestion. L'une des raisons de la récente augmentation de la production est la forte orientation sur l'efficacité des opérations de transport associée à la décision d'abandonner les véhicules de 40 tonnes pour des véhicules de 60 tonnes dès 2015 avec l'acquisition de quatre tombereaux Minetruck MT6020 Atlas Copco. Ces camions, qui transportent le minerai depuis les chantiers d'extraction jusqu'aux stations de concassage, ont non seulement contribué à l'augmentation de la capacité, mais ils ont également permis de réduire les embouteillages sur les rampes. L'expérience a conduit à l'achat de trois tombereaux Minetruck MT6020 supplémentaires, complétant ainsi le parc qui sera à la base du développement futur de la mine d'Aljustrel.

Efficacité accrue

Joaquim Barreiros, directeur de la production chez EPDM, la société sœur du propriétaire en charge de l'équipement et l'entretien, souligne l'importance de la stratégie de transport dans la planification de la production. « Notre objectif est de réduire la taille globale du parc par l'augmentation de la capacité de chaque tombereau, tout en optimisant notre production en assurant un nombre de cycles par quart de travail plus important », dit-il. « Le Minetruck MT6020 est parfaitement adapté à cet objectif. Il est plus grand et plus rapide et nous permettra d'éliminer progressivement nos véhicules de 40 tonnes ». Il y a deux corps de minerai principaux sur le site, Moinho et Feitais, lesquels sont reliés par un tunnel de transport de 4 km de long. Les deux sections sont en production selon la méthode de formation de gradins et de remplissage grâce aux engins de forage Boomer et Simba d'Atlas Copco. Les foreuses Boomer sont utilisées pour les routes d'accès, à 5 m x 5 m de la rampe principale, tandis que les engins Simba sont utilisés pour le forage de longs trous pour la production.

Camions diesel