L'engin de forage ascendant d'Atlas Copco augmente la mobilité et la précision

Atlas Copco va pour la première fois montrer le premier engin de forage ascendant mobile à la MINExpo de Las Vegas du 26 septembre 2016. L'engin de forage Easer L est configuré pour gagner énormément de temps dans les mines souterraines et les tunnels, tout en fournissant d'excellentes performances de forage.

Easer, l'engin de forage ascendant mobile d'Atlas Copco, fonctionne de la même manière qu'une unité de forage ascendant traditionnelle, forant à la fois vers le haut et vers le bas, mais il peut être facilement déplacé à n'importe quel emplacement de la mine. L'engin est monté sur roues, ce qui le rend extrêmement facile à déplacer, et pour accélérer et faciliter la configuration, aucune plateforme en béton ou préparation du site n'est nécessaire.

Mobilité souterraine L'engin de forage ascendant Easer L d'Atlas Copco facilite la vie souterraine. Premier engin de forage ascendant mobile de son genre, l'Easer L offre des niveaux sans précédent de mobilité, d'efficacité et de sécurité.

Les machines de forage ascendant, qui forent des ouvertures entre deux niveaux distincts d'une mine ou d'un tunnel, nécessitent traditionnellement beaucoup de travail préliminaire avant que le forage commence. Easer L est sur le point de changer cela.

Easer L peut forer vers le haut et vers le bas, comme un engin de forage ascendant conventionnel.

Gain de temps et d'argent Avec un engin de forage ascendant traditionnel, le temps d'installation représente environ 50 % du total des heures de travail. L'élimination de la configuration et du démantèlement supplémentaires permet de consacrer plus de temps à la production.

« L'Easer est différent de tout ce qui était utilisé dans l'industrie avant. Il ne nécessite aucune préparation du site, pas de fondations en béton ni de broche, » déclare Nick Iser, Chef de produit Atlas Copco Australie. « Tous les équipements, y compris les câbles électriques, les flexibles hydrauliques et les flexibles d'alimentation en air et en eau sont intégrés au support. »