Our solutions
Atlas Copco Rental
Solutions
Parc de location
Atlas Copco Rental
Accessoires
Compresseurs d'air lubrifiés
Parc de location
Compresseurs d'air lubrifiés
Compresseurs d'air non lubrifiés
Parc de location
Compresseurs d'air non lubrifiés
Générateurs d'azote
Parc de location
Débouchés industriels
Compressors
Solutions
Produits
Compressors
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Produits
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
équipements pour le gaz et l'air de traitement
Produits
équipements pour le gaz et l'air de traitement
équipements pour le gaz et l'air de traitement
équipements pour le gaz et l'air de traitement
équipements pour le gaz et l'air de traitement
Entretien et pièces
Compressors
Optimisez votre efficacité
Entretien et pièces
Optimisez votre efficacité
Optimisez votre efficacité
Pièces pour compresseurs d'air
Entretien et pièces
Pièces pour compresseurs d'air
Pièces pour compresseurs d'air
Pièces pour compresseurs d'air
Pièces pour compresseurs d'air
Service après-vente mondial pour turbomachines
Entretien et pièces
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Outils et solutions d'assemblage
Produits
Outils et solutions d'assemblage
Outils et solutions d'assemblage
Outils et solutions d'assemblage
Outils et solutions d'assemblage
Outils et solutions d'assemblage
Outils et solutions d'assemblage
Outils et solutions d'assemblage
Outils d'enlèvement de matière
Produits
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Solutions de boulonnage
Moteurs pneumatiques
Accessoires de réseau d'air
Produits
Accessoires de réseau d'air
Accessoires de réseau d'air
Accessoires de réseau d'air
Foreuses et unités de perçage avancées
Produits
Foreuses et unités de perçage avancées
Foreuses et unités de perçage avancées
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions de vide

Quels contaminants peut-on trouver dans l'air comprimé ?

Contaminants in Compressed Air Compressed Air Wiki Filtering Air Treatment

Pour l'utilisateur, il est primordial que l'air comprimé soit de bonne qualité. Si de l'air contaminé entre en contact avec le produit final, les coûts associés au rejet peuvent rapidement devenir insoutenables. Dans cet article, nous allons étudier les contaminants que l'on retrouve le plus souvent dans l'air comprimé.

Vapeur d'eau dans l'air comprimé

Dans l'atmosphère, l'air contient toujours de l'humidité sous forme de vapeur d'eau. De la vapeur d'eau se retrouve dans l'air comprimé et peut éventuellement causer des problèmes. Par exemple, des coûts de maintenance élevés, une durée de vie plus courte et une diminution des performances de l'outil, un taux de rejet important pour la pulvérisation de peinture ou l'injection de plastique, une augmentation des fuites, des perturbations au niveau du système de contrôle et des instruments, une durée de vie plus courte pour le système de tuyauterie en raison de la corrosion et une installation plus coûteuse. L'eau peut être séparée à l'aide d'accessoires : refroidisseurs finaux, séparateurs de condensats, sécheurs frigorifiques et sécheurs par adsorption.

Un compresseur qui fonctionne avec une surpression de 7 bar(e) comprime l'air à 7/8 de son volume. Cela réduit également de 7/8 la capacité de l'air à conserver la vapeur d'eau. La quantité d'eau libérée est considérable. Par exemple, un compresseur de 100 kW qui aspire l'air à 20 °C et à 60 % d'humidité relative rendra environ 85 litres d'eau sur une période de 8 heures. Par conséquent, la quantité d'eau séparée dépend du domaine d'application de l'air comprimé. Cela permet de déterminer la combinaison idéale de refroidisseurs et de sécheurs.

Huile dans l'air comprimé

La quantité d'huile dans l'air comprimé dépend de plusieurs facteurs, y compris le type de machine, la conception, l'âge et l'état. Il existe deux principaux types de conceptions de compresseurs : ceux qui fonctionnent avec du lubrifiant dans la chambre de compression et ceux qui fonctionnent sans lubrifiant. Dans les compresseurs lubrifiés, l'huile est impliquée dans le processus de compression et est également incluse dans l'air comprimé (totalement ou partiellement). Toutefois, dans les compresseurs lubrifiés modernes, à vis et à piston, la quantité d'huile est très limitée. Par exemple, dans un compresseur à vis lubrifié, la teneur en huile dans l'air est inférieure à 3 mg/m3 à 20 °C. La teneur en huile peut être réduite encore davantage grâce à des filtres multi-étagés. Si cette solution est privilégiée, il est important de tenir compte des limites, des risques et des coûts énergétiques impliqués en matière de qualité.

Micro-organismes dans l'air comprimé

Plus de 80 % des particules qui contaminent l'air comprimé ont une taille inférieure à 2 µm et peuvent donc facilement passer à travers le filtre d'admission du compresseur. A partir de là, les particules se propagent à travers le système de tuyauterie et se mélangent à l'eau, aux résidus d'huile et aux dépôts de la tuyauterie. Cela peut entraîner la propagation de micro-organismes. Un filtre placé directement en aval du compresseur peut éliminer ces risques.


Néanmoins, pour obtenir un air comprimé pur, la prolifération des bactéries en aval du filtre doit être totalement tenue sous contrôle. La situation peut se compliquer, car les gaz et les aérosols peuvent être concentrés en gouttelettes (concentration ou charge électrique), même après avoir passé plusieurs filtres. Les micro-organismes peuvent germer à travers les parois du filtre et donc se retrouver dans les mêmes concentrations au niveau de l'entrée et au niveau de la sortie du filtre.


Les micro-organismes sont extrêmement petits et comportent des bactéries, des virus et des bactériophages. En général, les bactéries mesurent de 0,2 µm à 4 µm et les virus de 0,3 µm à 0,04 µm. Les contaminants inférieurs à 1 µm de diamètre et, par conséquent, les micro-organismes peuvent facilement passer à travers le filtre d'admission du compresseur. Malgré leur taille, ces micro-organismes constituent un grave problème dans de nombreuses industries, car ces organismes « vivants » sont capables de se multiplier librement dans des conditions propices. Des études ont établi que les micro-organismes se développaient dans les circuits d'air comprimé très humides (100 %) comportant de l'air non asséché.


L'huile et les autres contaminants agissent tels des nutriments et permettent aux micro-organismes de se multiplier. Le traitement le plus efficace consiste à assécher l'air jusqu'à une humidité relative inférieure à 40 % (cela peut être réalisé à l'aide de n'importe quel type de sécheur) et à installer un filtre stérile dans le circuit. Le filtre stérile doit être installé dans un boîtier de filtre permettant une stérilisation à la vapeur in situ ou pouvant facilement être ouvert. Pour maintenir une bonne qualité de l'air, la stérilisation doit être effectuée régulièrement.


Articles connexes

Qualité de l'air comprimé

Pour s'adapter à différents besoins et obtenir une qualité optimale de l'air, un certain nombre de décisions doivent être prises lors de l'installation d'un circuit d'air comprimé.