Optimisation des processus avec l'appui de SmartROC C50

SmartROC C50 et la technologie COPROD aident le client Max Bögl à optimiser l'exploitation

24 octobre 2017

SmartROC C50

L'entreprise familiale Max Bögl, fondée en 1929 à Neumarkt, est l'une des plus grosses firmes de construction en Allemagne. Environ 6 000 personnes y sont employées dans les domaines de la construction de bâtiments, le génie civil, la construction de routes, le forage de tunnels, l'ingénierie civile, les projets d'infrastructure, l'énergie éolienne et l'extraction de matières premières. Au total, le parc de Max Bögl se compose de près de 1 000 machines de grande taille, notamment d'excavatrices, de tombereaux, de compacteurs, etc. La société possède également deux engins de forage COPROD Atlas Copco, un ROC F7 et un nouveau SmartROC C50.

“Lors du choix de nos fournisseurs, nous mettons particulièrement l'accent sur les offres personnalisées et la compétence du service d'aide.”

Christoph Zimmermann, Max Bögl Roh,- und Baustoffe

Dans le secteur de l'extraction de matières premières, Max Bögl exploite du gravier, du sable et des carrières de pierres de taille dans toute l'Allemagne. Le développement de l'extraction en Allemagne est très lié à des projets de construction. Les développements régionaux, sociaux et économiques affectent également le secteur de la construction et, par conséquent, la production de matières premières. En Allemagne, la production de matières premières a connu un développement constant, et l'industrie de la pierre naturelle a connu une tendance à la hausse. Ceci est dû à la demande croissante de produits durables. Pour suivre cette tendance, le groupe Max Bögl travaille en permanence à l'optimisation de l'exploitation de ses carrières et recherche donc l'équipement pouvant améliorer ses processus opérationnels, en mettant particulièrement l'accent sur la santé et la sécurité au travail.

En matière d'engins de forage, il est important pour le groupe Max Bögl que la machine elle-même soit composée de composants de qualité et soit durable. Toutefois, la priorité numéro un demeure la sécurité au travail et l'humain. L'engin de forage doit être équipé selon les dernières normes de sécurité et d'ergonomie, la commande doit être facile et intuitive. Enfin, tous les employés concernés, de l'opérateur à l'acheteur, sont impliqués dans le processus de décision afin de garantir que seul l'équipement le plus approprié est acheté.

Le directeur de carrière Christoph Zimmermann est convaincu que ces exigences sont satisfaites par leurs deux engins de forage COPROD Atlas Copco, un ROC F7 et un SmartROC C50. Les autres avantages de la machine, du point de vue du groupe Max Bögl Group, sont « la qualité de l'acier de forage et la longévité de la machine. ». Utilisant la ROC F7 depuis plus de 17 ans, la société Bögl Max a pu tester par elle-même la longévité des engins de forage Atlas Copco. La décision initiale d'acheter le ROC F7 avec le système de forage COPROD était principalement influencée par les conditions géologiques. La roche fissurée contenant beaucoup de quartzite causait de sérieuses déviations de forage et présentait des défis spécifiques pour le processus de production, étant donné que le dynamitage et le concassage sont directement affectés par les résultats de forage. L'usure excessive des forets et le blocage des forets dans le trou étaient un autre problème. Cela a entraîné une augmentation considérable des coûts de consommables. Après une démonstration avec le ROC F7 CR, il est devenu évident que le système COPROD serait en mesure de résoudre ces problèmes en produisant des trous de qualité avec une usure réduite de l'acier de forage et des forets.

Par conséquent, les attentes par rapport à la nouvelle machine étaient très élevées. Jusqu'à présent, le SmartROC C50 a été en mesure de respecter ces attentes, car il s'est avéré être un engin de forage de haute qualité, robuste et compact, avec de nombreux avantages.

« Le système COPROD est tout simplement parfait pour nos conditions de roche avec une forte teneur en quartz. De plus, nous avons également été enthousiasmés par la nouvelle technologie et l'électronique du SmartROC C50. », explique M. Zimmermann. Cet aspect est particulièrement important puisque les engins sont utilisés dans trois carrières différentes avec des formations géologiques exigeantes telles que le gneiss ou le granit.

“Les aspects de réduction des coûts de fonctionnement, la technologie innovante, le confort du conducteur et la durabilité ont été en dernière analyse le facteur décisif d'achat.”

Christoph Zimmermann, Max Bögl Roh,- und Baustoffe

Données opérationnelles concernant le SmartROC C50 de Max Bögl :

• COPROD 76
• Taillants balistiques 95 mm
Profondeurs de trous entre 15 et 33 m
• 250-350 m forés par quart
• Consommation de carburant de 0,53 litre par mètre

L'insistance de Max Bögl sur la « durabilité » est également renforcée par l'utilisation du SmartROC C50. La consommation de carburant a été énormément réduite, ce qui permet de diminuer les émissions d'échappement et les coûts de fonctionnement sur le long terme. Les opérateurs bénéficient du système de contrôle intuitif d'Atlas Copco, ainsi que de sa conception ergonomique. Avec ces avantages, la satisfaction au travail de l'opérateur a augmenté en même temps que la productivité sur tout le processus d'exploitation.

SmartROC C50 Exploitation minière Extraction en carrière