Nos solutions
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions de vide

Le poids des outils portatifs : faut-il opter pour des outils allégés ?

La règle de base est de toujours trouver des outils aussi légers que possible pour réduire le risque de troubles liés au travail et dus à l'utilisation d'outils portatifs.

Le poids est l'un des nombreux facteurs qui caractérisent l'ergonomie générale d'un outil portatif. Il est rare qu'un outil lourd ait un effet positif sur l'ergonomie utilisateur : le meulage et le burinage sur des surfaces horizontales en sont deux exemples.

Poids et ergonomie


Les outils lourds ont l'avantage d'émettre moins de vibrations et, dans certains cas, d'avoir moins besoin d'appliquer une force d'avance.

L'inconvénient est l'augmentation du risque de troubles musculosquelettiques liés au travail en raison des forces que le poids exerce sur l'ensemble main-bras-épaule.

Concernant tous les travaux pour lesquels aucune force d'avance particulière n'est requise, le poids de l'outil doit être le plus faible possible. Si le travail implique également de mauvaises postures de travail et beaucoup de mouvements répétitifs, il est encore plus important de s'assurer que l'outil est léger.

Les outils d'enlèvement de matière nécessitent une certaine force d'avance pour enlever le matériau.

  • Si le lieu de travail permet à l'utilisateur de travailler sous la hauteur des épaules sur une surface assez horizontale, le poids de l'outil contribue à la force d'avance et l'utilisateur n'a pas à trop pousser. La force totale appliquée par l'utilisateur est alors plus faible si l'outil est plus lourd.
  • En revanche, si le travail s'effectue au-dessus de la hauteur des épaules, l'utilisateur doit d'abord surmonter le poids de l'outil puis appliquer la force d'avance. C'est une situation que vous devriez éviter à tout prix !

  • Le poids agit comme n'importe quelle autre force externe et doit être le plus faible possible en toute circonstance.