Nos solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Outils et Solutions pour l'Industrie
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Produits
Equipements d'alimentation en énergie
Systèmes de stockage de l'énergie
Atlas Copco Rental
Solutions
Compresseurs
Solutions
Produits
Compresseurs
Produits et solutions
Solutions
Perceuses pneumatiques et à batterie
Systèmes de stockage de l'énergie

Production éco-responsable Audit et optimisation

Comment améliorer les résultats de votre audit d'air comprimé en 7 étapes ?

Les audits énergétiques de votre enceinte de compresseur sont des outils très utiles qui vous aident à déterminer si votre circuit d'air existant est aussi efficace qu'il le devrait. Comme les coûts énergétiques représentent la plus grande partie des coûts d'un système à air comprimé, un audit du système à air comprimé de ce type peut permettre aux entreprises d'économiser beaucoup d'argent.       

Dans certains cas, un audit complet du circuit d'air n'est pas nécessaire. Cela est particulièrement vrai pour les systèmes à air comprimé simples pour lesquels une simple évaluation énergétique peut suffire. 

Un audit du système de compresseur d'air est une analyse beaucoup plus approfondie, et coûteuse, d'un système à air comprimé. Il faut généralement quelques jours, voire des semaines, pour le réaliser et implique l'utilisation d'un équipement spécial. Une évaluation est plus superficielle et implique essentiellement un expert qui « suit la ligne » tout en essayant d'identifier les inefficacités au cours d'une inspection visuelle. 

Quel que soit le type d'analyse que vous choisissiez, vous pouvez faire plusieurs choses pour vous assurer que votre système à air comprimé soit aussi efficace que possible, même avant de réaliser un audit ou une évaluation énergétique. 

1. Colmatage des fuites d'air

Les fuites d'air sont le principal ennemi des systèmes à air comprimé. En fait, la recherche a montré que jusqu'à un tiers de l'air comprimé qui est généré est perdu dans les fuites. C'est stupéfiant, quand on y pense. Imaginez-vous faire le plein dans votre voiture et voir 30 % de votre essence s'écouler sur la route par une conduite de carburant qui fuit dès que vous commencez à conduire.

Bien que la réparation des fuites soit une tâche importante et puisse vous permettre de faire des économies considérables (même une petite fuite peut coûter des centaines de dollars par an), il faut être prudent lors de cette opération : en particulier sur les anciens compresseurs, qui peuvent ne pas être en mesure de gérer une charge soudainement réduite. C'est pourquoi tout effort pour colmater les fuites doit être accompagné de mesures permettant de réduire la production d'air en fonction de la demande la plus faible.

En savoir plus sur la réparation des fuites des compresseurs d'air

Vidéo : Pourquoi mon compresseur présente-t-il des fuites d'eau ?

2. Mauvaise tuyauterie

Un système de tuyauterie bien conçu élimine les pertes de pression et vous permet donc d'économiser de l'argent. Inversement, les tuyaux anciens, les tuyaux surdimensionnés ou sous-dimensionnés, ou les tuyauteries avec trop de coudes contribuent à un système inefficace qui vous coûte de l'argent. C'est particulièrement un problème dans le cas des réseaux d'air comprimé plus anciens ainsi que ceux qui ont été étendus au fil du temps.

De plus, le matériau de la tuyauterie est important. Les tuyauteries en fonte, par exemple, finissent par rouiller, ce qui peut non seulement boucher les conduites, mais également dégrader la qualité de l'air. Le remplacement de ces types de tuyaux par d'autres matériaux sera payant, surtout si le diamètre de la tuyauterie est conçu pour fournir le débit d'air nécessaire.

Bien que seuls les experts puissent identifier toutes les inefficacités de la tuyauterie, même un profane qui s'y connaît un peu devrait être en mesure de regarder la tuyauterie existante et d'identifier les problèmes majeurs, par exemple les tuyaux qui semblent trop petits ou trop grands, les dispositions inefficaces des tuyaux, etc.

Pour en savoir plus sur notre système de tuyauterie d'air comprimé : AIRnet 

3. Réduction de la surpressurisation

Lorsqu'ils sont confrontés à des problèmes de capacité, certains utilisateurs d'air comprimé augmentent la pression de leur compresseur. Cette « solution » est non seulement coûteuse, elle est également contre-productive. Dans de nombreux cas, une pression plus élevée peut aggraver la situation, par exemple parce que les fuites deviennent plus importantes et les inefficacités ne font que s'aggraver.

4. Connaître la quantité d'air nécessaire

Une autre source importante de gaspillage est l'ignorance de la demande en air comprimé. De quelle quantité d'air comprimé votre application a-t-elle réellement besoin ? Les opérateurs de systèmes à air comprimé surestiment souvent la quantité de pression nécessaire.

En outre, les utilisateurs d'air comprimé doivent toujours s'assurer que leur équipement en aval peut fonctionner avec une pression inférieure à celle spécifiée par le fabricant. Ces optimisations à elles seules pourraient permettre d'économiser des milliers de dollars par an.

Vidéo : Comment choisir la bonne taille de compresseur ?

5. Eliminer les restrictions inutiles

Les grands réseaux d'air comprimé comprennent parfois encore des équipements obsolètes, tels que des filtres ou des séparateurs qui ne sont plus utilisés et ne font que provoquer des pertes de charge. Le remplacement de cet équipement en aval contribuera à augmenter l'efficacité.

6. Utilisation intelligente de l'air comprimé

Le fait que l'air comprimé soit largement disponible dans de nombreux sites de production ne signifie pas qu'il doit être utilisé pour tout. Ceci est particulièrement vrai parce que l'air comprimé coûte près de dix fois plus cher que l'électricité. Il est donc très inefficace d'utiliser de l'air comprimé pour des tâches telles que le nettoyage d'une surface ou le maintien au frais des personnes.

7. L'importance de l'entretien

L'optimisation d'un réseau d'air comprimé à la suite d'un audit est intelligente, mais insuffisante. Vous devez également vous assurer que le système continue à être bien entretenu ou que les inefficacités qui viennent d'être éliminées reviendront lentement. Cela signifie non seulement garder un œil sur les éléments de la liste ci-dessus mais aussi nettoyer et entretenir régulièrement les filtres, les séparateurs et les sécheurs. C'est le seul moyen pour que votre système puisse fournir de manière constante et fiable une qualité supérieure avec une efficacité maximale.

Un audit énergétique vaut la peine

Cependant, même si vous prenez toutes les mesures nécessaires, un audit énergétique vaut probablement la peine d'être réalisé, car des experts formés seront toujours en mesure d'identifier les inefficacités que d'autres ne détectent pas. En outre, ils utiliseront des équipements sophistiqués capables de déterminer les potentiels d'optimisation. Toute entreprise disposant d'un réseau d'air comprimé complexe doit donc envisager d'en réaliser un. 

Faites l'audit de votre installation d'air comprimé avec AIRScan