Nos solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Outils et Solutions pour l'Industrie
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Produits
Equipements d'alimentation en énergie
Energy Storage Systems
Atlas Copco Rental
Compresseurs
Solutions
Produits
Compresseurs
Produits et solutions
Solutions
Générateur de gaz
Perceuses pneumatiques et à batterie

Comment sélectionner des pompes immergées

Les pompes d'assèchement submersibles sont essentielles dans les applications de construction, d'exploitation minière et de carrières afin d'éliminer l'eau et les boues. Voici quelques éléments à prendre en compte pour la spécification de pompes submersibles fiables.

Besoin d'aide ? Demandez à un expert

Comment sélectionner des pompes immergées

1. Quel fluide doit être pompé ?

Le premier point à prendre en compte est la nature du liquide pompé, car cela a un impact majeur sur le type de pompe. Parmi les facteurs importants à prendre en compte figurent la composition générale, la concentration et la taille des particules en suspension ainsi que le niveau de pH, la température et la teneur chimique du liquide. Par exemple, s'agit-il d'eau contenant des particules fines ou d'un fluide beaucoup plus épais, et le milieu est-il agressif ?

2. Quelle est la capacité requise ?

L'un des éléments les plus importants à prendre en compte quant aux performances est le débit requis, c'est-à-dire la quantité de liquide à déplacer et la vitesse à laquelle il faut le déplacer. Par exemple, une pompe avec un débit maximal de 138 m3/h (608 US gal/min) (tel que la pompe WEDA D50 d'Atlas Copco) videra l'eau d'un bassin de 36 m3 (158 US gal) en 15 minutes. Cependant, une pompe avec un débit de 350 m3/h (1 541 US gal/min) (tel que la pompe WEDA D80) viderait le bassin en seulement 6 minutes.

3. A quelle distance et à quelle hauteur le fluide doit-il être pompé ?

Au-delà de quelle hauteur le liquide doit-il être pompé et jusqu'où doit-il se déplacer ? Cela aura un impact sur la pression que la pompe doit fournir pour pomper de manière efficace et fiable. Plus la distance de pompage de l'eau est importante, plus la friction est importante, ce qui entraîne une perte de pression de la pompe. Les pompes doivent surmonter la résistance à la gravité ainsi que les pertes de friction. Lors de la spécification, vérifiez la courbe de pompe publiée par le fabricant, qui indique la hauteur de la tête de raccordement par rapport au débit, pour vous assurer qu'elle couvre le point de service requis.

4. Quelle est votre source d'énergie ?

Si l'alimentation secteur est disponible, une pompe électrique sera le choix le plus efficace dans la plupart des cas. Les pompes électriques submersibles, telles que les pompes WEDA d'Atlas Copco, constituent l'approche la plus simple, la plus écoénergétique et la plus économique, offrant une puissance élevée dans un ensemble léger et compact. Si le site est distant et sujet à une alimentation secteur fluctuante, envisagez une pompe dotée d'un moteur et d'un démarreur avec une protection électrique intégrée contre les variations de tension, les défaillances de phase et les erreurs humaines.

Outre le type de fluide à pomper, la source d'énergie et les besoins en débit et en volume, d'autres facteurs doivent être pris en compte lors du choix d'une pompe immergée, tels que la consommation d'énergie, la durabilité et les frais d'entretien pour chaque pompe proposée. Il n'est pas simple de faire le bon choix, mais avec l'aide d'experts, il est possible d'y parvenir de manière satisfaisante.