Nos solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Outils et Solutions pour l'Industrie
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Produits
Equipements d'alimentation en énergie
Systèmes de stockage de l'énergie
Atlas Copco Rental
Solutions
Compresseurs
Solutions
Produits
Compresseurs
Produits et solutions
Solutions
Perceuses pneumatiques et à batterie
Systèmes de stockage de l'énergie

Production éco-responsable

Tout sur les économies d'énergie verte : combien puis-je économiser ?

Les compresseurs écologiques permettent de réaliser des économies. En utilisant beaucoup moins d'énergie, ils réduisent le coût de production de l'air comprimé. Et comme les coûts énergétiques représentent la grande majorité du coût total de possession d'un compresseur, ces réductions peuvent avoir un grand impact sur votre facture énergétique. 

Mais existe-t-il un moyen de calculer exactement les économies qu'une entreprise peut réaliser en optant pour l'énergie verte ? Cette question est particulièrement importante pour les petites entreprises, qui peuvent s'inquiéter du prix d'achat initial plus élevé d'un compresseur écoénergétique. Pour elles, l'option la plus « sûre » pourrait sembler être celle de continuer à utiliser leur ancien compresseur, même s'il génère une énorme facture d'électricité. 

Cependant, il n'y a rien de sûr à conserver d'anciennes technologies alors que ceux qui décident de passer au vert jouissent d'un avantage concurrentiel important. En fait, ne pas passer à une technologie respectueuse de l'environnement est beaucoup plus risqué car les processus de production sont alors soumis à l'incertitude.

Les compresseurs d'air écologiques offrent la stabilité. Non seulement ils garantissent que l'entreprise réduira ses coûts de production de l'air comprimé, et sera donc mieux protégée contre les fluctuations importantes des prix de l'énergie, mais ils offrent également une plus grande fiabilité, des intervalles d'entretien plus longs et garantissent la conformité aux normes sur les émissions actuelles et à venir.    

Obtenir de l'aide pour réaliser des économies spécifiques

Dans la plupart des cas, les économies directes et indirectes et les avantages du passage à un compresseur écologique seront considérables, en particulier le coût de production inférieur de l'air comprimé résultant d'une réduction des coûts énergétiques. 

Le chiffre exact dépend de facteurs tels que les besoins en air comprimé d'une entreprise ou le type de compresseur qu'elle choisit. Grâce à ces informations, les experts d'Atlas Copco peuvent vous aider à calculer les économies qu'une entreprise peut réaliser en achetant un compresseur d'air écologique. 

Rendre les systèmes à air comprimé plus efficaces

Smartlink efficiency and uptime

L'écologisation ne consiste pas seulement à acheter un nouveau compresseur. L'optimisation des réseaux d'air comprimé existants d'une entreprise offre généralement à cette dernière plusieurs options pour réduire son empreinte carbone et le coût de l'air comprimé. Un système à air comprimé nécessite une attention particulière et des soins particuliers. Le négliger entraînera invariablement des inefficacités pouvant s'avérer très coûteuses. 


Par conséquent, un système à air comprimé doit être surveillé et contrôlé avec soin. Donnons un exemple simple : celui de la pression d'air de service. Une pression plus élevée signifie une augmentation de la consommation d'énergie, ce qui implique des coûts de production plus élevés. En moyenne, 1 bar de pression supplémentaire entraîne une augmentation de 8 % de la puissance requise. L'addition monte rapidement.



De nombreuses entreprises commettent l'erreur d'augmenter leur pression d'air de service en cas de perte de charge dans le circuit d'air. Bien que cette solution semble simple, elle est également coûteuse et entraîne rapidement une augmentation du coût de l'air comprimé. 



Par exemple, une fuite de deux millimètres à une pression de 8 bar peut coûter des milliers d'euros par an à l'entreprise. C'est pourquoi il est essentiel de chercher les causes de la perte de charge, par exemple une fuite, un système de tuyauterie sous-dimensionné, un équipement trop vieux ou un filtre obstrué. 


Cela signifie que les opérateurs doivent toujours connaître la pression dont ils ont réellement besoin et l'endroit où leur système est susceptible de perdre de la pression. En règle générale, le réseau d'air comprimé doit être conçu de manière à ce que la perte de pression entre le compresseur et l'équipement le plus éloigné consommant l'air ne dépasse pas 0,1 bar.



Toute autre valeur aura un impact rapide sur la facture électrique d'une entreprise. Un bon moyen de gérer un système à air comprimé est d'utiliser un contrôleur central performant qui surveille son efficacité, sa disponibilité et sa fiabilité. Non seulement il détecte les problèmes, mais il réduit également automatiquement la pression de service, et donc les coûts, lorsque la demande en air est basse, par exemple la nuit ou le week-end. 


Une autre bonne façon de réduire les coûts est d'ajouter un système de récupération d'énergie au réseau d'air comprimé. Plus de 90 % de l'énergie utilisée par un compresseur est récupérable sous forme de chaleur, qui peut être utilisée ailleurs. Ainsi, l'investissement dans un tel système se rentabilise souvent en moins de trois ans.



La chose la plus importante à retenir est que presque la plupart des réseaux d'air comprimé peuvent être améliorés, surtout ceux qui n'utilisent pas d'équipements ou de contrôleurs dernier cri. Consultez un expert Atlas Copco pour découvrir comment votre entreprise peut bénéficier d'économies en passant au vert.


Découvrez l'impact environnemental de vos économies d'énergie

Etape 1 : sélectionnez votre devise et votre unité de mesure

Etape 2 : indiquez les heures de fonctionnement annuelles, la puissance du système et le coût électrique horaire

Etape 3 : choisissez le pourcentage d'économie d'énergie 

Réduction de la plage de pression d'air de 1 bar : 7 %
Passage d'un entraînement à vitesse fixe à un entraînement VSD : 35 %
Passage d'un entraînement à vitesse fixe à un entraînement VSD+ : 50 %
Installation d'un système de récupération d'énergie : 94 %

Etape 4 : sélectionnez le nombre d'années pour visualiser vos économies au fil du temps

Consultez l'estimation des réductions de vos coûts d'électricité et de vos émissions de CO2. Pour la rendre plus tangible, nous avons comparé la réduction des émissions de CO2 avec des situations plus courantes, comme les émissions de CO2 des smartphones chargés et la consommation d'électricité annuelle d'un ménage.