Nos solutions
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Outils et Solutions pour l'Industrie
Outils et Solutions pour l'Industrie
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions de vide

Comment durcir un burin

Suivez les instructions ci-dessous afin de déterminer les étapes nécessaires pour que vos burins soient à nouveau performants.

Afin de maintenir une productivité optimale, il est important d'aiguiser les burins lorsque la pointe est usée. Il n'est pas toujours nécessaire de durcir le burin à chaque fois que vous l'aiguisez.

Vérifiez l'état de votre burin :

Si la pointe est légèrement usée, vous devez seulement l'aiguiser. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire d'effectuer un traitement thermique.

Si le burin est très usé, il peut être nécessaire de le refaçonner avant de l'aiguiser.

  • Si le burin est en acier trempé et qu'il est refaçonné avec précaution, sans chaleur excessive, il n'est pas nécessaire de le durcir ensuite.
  • Si le burin est cémenté, le noyau non-trempé du burin risque d'être exposé si celui-ci est refaçonné. De ce fait, il est essentiel de durcir le burin après l'avoir refaçonné.

  • Si le burin est très endommagé, il peut être préférable de le reforger plutôt que de le refaçonner.

    Il est toujours nécessaire de durcir le burin après l'avoir reforgé, car la chaleur générée au cours du processus rend le burin moins dur. Il est recommandé d'aiguiser le burin après durcissement : un burin aiguisé offre une meilleure productivité !


    Traitement thermique des burins

    Le forgeage ainsi que les autres processus doivent toujours être effectués dans le respect des instructions suivantes.

    Lorsque vous reforgez un burin usé et lorsque vous forgez un burin afin de lui donner la forme souhaitée, veillez à limiter le traitement thermique à la plus petite partie possible du burin afin d'éviter toute perte de résistance inutile.

    Forgeage

    Forgeage d'un burin à 850-1 050° C

    Forgeage


    • Chauffez lentement le burin à la température spécifiée.
    • Le forgeage final doit être effectué à la limite de température inférieure.
    • Laissez le burin refroidir dans du charbon sec (brise).

    Refroidissez le burin durci

    Refroidissez le burin durci dans un seau avec de l'huile

    Durcissement


    • Ne durcissez pas le burin directement à la température de forgeage.
    • Chauffez d'abord à basse température, puis augmentez progressivement la température jusqu'à atteindre 800 °C. Un processus de chauffage lent permet un meilleur durcissement du burin.
    • Refroidissez le burin dans de l'huile.

    Trempe des burins

    Trempe d'un burin à 220° C

    Trempe


    • Trempez le burin pendant une heure à la température spécifiée.
    • Après durcissement et trempe, la dureté du burin sera de 55 à 58 HRC.

    Le non-respect de la méthode de traitement thermique recommandée peut fragiliser la pointe du burin de manière excessive ; celle-ci peut alors s'écailler ou se fissurer. Un traitement thermique incorrect peut également rendre le burin moins dur, ce qui entraîne une usure ou une déformation rapide de la pointe.

    Cliquez ici pour en savoir plus sur nos Outils à percussion