Nos solutions
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Débouchés industriels
Outils et Solutions pour l'Industrie
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Produits
Equipements d'alimentation en énergie
Systèmes de stockage de l'énergie
Atlas Copco Rental
Solutions
Compresseurs
Solutions
Produits
Compresseurs
Produits et solutions
Solutions
Perceuses pneumatiques et à batterie
Systèmes de stockage de l'énergie

Traitement des condensats (séparateurs eau-huile)

Séparer l'huile et du condensat du compresseur n'est pas seulement la bonne chose à faire pour protéger l'environnement, c'est aussi la loi dans la plupart des pays.

Contactez-nous pour en savoir plus

31. décembre 2020

Pourquoi la séparation huile/eau est-elle nécessaire ?

Temps de lecture estimé : 5 minutes

D'une certaine manière, les composants d'une centrale d'air comprimé sont comparables à ceux des voitures. Certains éléments sont indispensables à leur fonctionnement, comme le moteur. Cependant, certaines caractéristiques, par exemple les ceintures de sécurité, ne sont pas techniquement nécessaires pour faire fonctionner la voiture, mais sont tout de même obligatoires, non seulement par logique, mais aussi parce qu'elles sont exigées par la loi. Enfin, certaines options sont tout simplement agréables à avoir, comme les sièges chauffants.

Dans une centrale d'air comprimé, il est évident que vous avez besoin d'un compresseur pour que tout fonctionne. Certaines options ne sont pas essentielles, mais améliorent les performances ou l'efficacité, comme la technologie de connectivité. Et puis il y a des fonctionnalités comme le traitement des condensats. Leur ajout à une centrale d'air comprimé qui utilise des compresseurs à injection d'huile est non seulement dicté par le bon sens, mais également exigé par la loi dans la plupart des pays.

Les séparateurs huile-eau jouent un rôle essentiel dans ces systèmes. Malgré tous leurs avantages, les compresseurs à injection d'huile présentent néanmoins un léger inconvénient : ils génèrent un condensat qui comprend des traces d'huile.

Heureusement, les traitements des condensats permettent de résoudre ce problème de façon assez facile. Grâce à différents filtres et médias de filtration, ils sont en mesure d'éliminer efficacement l'huile de l'eau afin qu'elle puisse être rejetée en toute sécurité et de manière appropriée.

Mais pourquoi devriez-vous résoudre ce problème ? Il y a deux raisons principales.

La séparation huile/eau est la bonne chose à faire

Le fait de laisser des substances nocives pénétrer dans les eaux souterraines est mauvais pour l'environnement. Quiconque a suivi les déversements d'hydrocarbures dans l'actualité connaît les conséquences qu'ils peuvent avoir sur les animaux et les plantes.

L'une des raisons pour lesquelles la présence d'huile dans les eaux souterraines est si mauvaise est qu'il suffit d'une très petite quantité d'huile pour contaminer beaucoup d'eau. Dans le cas de l'huile moteur, par exemple, une unité d'huile peut contaminer un million d'unités d'eau.

En plus de nuire aux animaux et aux plantes, l'huile qui pénètre dans les eaux souterraines affecte également nos sols, nos rivières et nos lacs au point où des efforts de nettoyage coûteux peuvent être nécessaires.

En ce qui concerne la séparation huile/eau, cela signifie que plus les condensats sont nettoyés, mieux c'est pour nous tous.

A cet égard, le nouveau traitement des condensats OSC d'Atlas Copco a établi une nouvelle norme. Grâce à un système de traitement ingénieux à trois étapes, il peut filtrer plus de types d'huile des condensats et atteindre une pureté d'eau exceptionnelle en sortie de 5 ppm.

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur le traitement des condensats 8séparateur huile-eau) OSC

La séparation huile/eau est de plus en plus exigée par la loi

Cependant, à l'instar des automobilistes qui ne portent pas tous de ceinture de sécurité, même si c'est clairement la chose la plus sûre et responsable à faire, les entreprises n'agiront pas toutes de manière responsable pour protéger l'environnement.

Cela nous amène à la deuxième raison : dans la plupart des pays, ce type de traitement de l'eau est imposé par des réglementations de plus en plus strictes, et leur violation peut entraîner de lourdes sanctions. 

Au Royaume-Uni, par exemple, une entreprise peut être condamnée à une amende pouvant aller jusqu'à 20 000 £ pour mauvaise gestion des condensats. En Allemagne, la loi Water Resources Acts sur les ressources en eau prévoit qu'un permis de rejet des eaux usées ne peut être accordé que si la teneur en polluants de ces eaux usées est maintenue aussi faible que possible conformément aux technologies de pointe.

Actuellement, la teneur en huile résiduelle acceptable est estimée à 20 mg/l, mais les autorités locales pourraient imposer des niveaux plus stricts. Cela signifie également que ces limites peuvent être abaissées à tout moment. C'est pourquoi le traitement des condensats OSC d'Atlas Copco permet de sécuriser l'avenir proche des entreprises.

De plus, la série OSC utilise un nouveau système de cartouches qui rend les unités beaucoup plus faciles et moins salissantes à entretenir que les séparateurs huile-eau classiques.

Cela signifie qu'en fin de compte, tout le monde y gagne : les opérateurs, les entreprises et l'environnement.

Rubriques connexes et projet

Séparateurs eau huile OSC Traitement de l'air et du gaz