Economisez l'énergie et optimisez la qualité avec l'air comprimé et l'azote

Découvrir nos générateurs Lire plus de témoignages de clients

Paquet de nourriture pour oiseaux

Chez Grimsby, le producteur de nourriture pour oiseaux de Haith, Atlas Copco a installé des unités de production d'air comprimé et d'azote en vue d'améliorer l'efficacité énergétique de l'usine et d'allonger la durée de conservation de ses produits sous emballage. Le large éventail de paquets de nourriture pour oiseaux de Haith, ainsi que le visage du comédien britannique Bill Oddie, figurent dans les rayons de quelque 1 500 animaleries et supermarchés à travers le pays.

La nouvelle installation a coïncidé avec le déménagement de l'entreprise dans ses nouveaux locaux de production répartis sur 2 800 m². Haith souhaitait s'assurer d'y optimiser sa consommation d'énergie et de garder des possibilités d'expansion. Pour satisfaire à ces critères et pouvoir allonger la durée de conservation des produits, l'entreprise a opté pour l'installation d'un système d'air comprimé écoénergétique Atlas Copco couplé à un générateur d'azote.

L'air de l'installation, à la pression moyenne de 7 à 10 bar et au débit de 15 à 82 l/s, est fourni par un compresseur rotatif à vis VSD GA 30 qui alimente également en air un générateur d'azote. Grâce à l'entraînement à vitesse variable, le débit et la pression se règlent automatiquement en fonction des besoins du générateur. Si nécessaire, il est possible d'augmenter le débit en ajustant la pression du compresseur VSD. Le conditionnement sous atmosphère modifiée a été choisi pour éliminer la dégradation rapide causée par l'air, qu'il s'agisse d'humidité, d'oxydation ou de la prolifération de bactéries et moisissures. En effet, la conservation sous atmosphère gazeuse modifiée préserve la qualité et prolonge la conservation en ralentissant les réactions chimiques et biochimiques à l'origine de la croissance des bactéries indésirables.

L'azote convient parfaitement aux applications de conditionnement sous atmosphère protectrice, car il s'agit d'un gaz sec inerte sans odeur, goût, ni couleur, de densité inférieure à l'air, ininflammable et de faible solubilité dans l'eau et dans d'autres composants agroalimentaires. L'azote enraye la croissance des microbes aérobies et, par conséquent, inhibe la croissance des bactéries de contamination aérobies. Il permet également d'améliorer la présentation du produit, car il empêche les emballages de se déformer du fait de sa faible solubilité dans les produits emballés. Les premiers générateurs d'azote PSA d'Atlas Copco reposaient sur la technologie d'adsorption par variations de pression (PSA, Pressure Swing Adsorption), qui assure un débit d'azote continu, de la pureté souhaitée, par le biais d'un tamis moléculaire carboné. L'oxygène est séparé de sorte à produire de l'azote en continu au débit de 12 à 24 m³/h, avec une pureté de l'ordre de 98 à 99 %. Cela permet de réduire la présence d'oxygène dans les paquets de nourriture pour oiseaux à un seuil absolu de 1,4 %. La tuyauterie modulaire AIRnet d'Atlas Copco assure la distribution air/azote dans l'usine de Grimsby. Les tubes en aluminium inoxydable, couplés aux raccords en polymère hermétiques à auto-centrage, excluent corrosion et fuites. La propreté de l'air est maintenue avec un effet protecteur sur les équipements et les processus en aval. La surface interne des tubes, très lisse, favorise l'écoulement du fluide, réduisant la perte de charge et les coûts énergétiques. Le système d'air comprimé est complété par un séparateur eau/huile OSC d'Atlas Copco, qui permet de recueillir et d'éliminer de manière écologique le condensat issu du compresseur. Au sujet de la nouvelle installation, Carl Boyington, directeur adjoint de Haith, a déclaré : « Avec l'expertise qu'Atlas Copco possède dans le domaine des technologies d'air comprimé et d'azote, nous avons réussi à satisfaire à toutes les exigences. Le produit sous emballage est stérile et possède une durée de conservation plus longue, et nous avons en main un système écoénergétique qui saura évoluer en cas d'expansion future ».