Our solutions
Atlas Copco Rental
Solutions
Parc de location
Atlas Copco Rental
Accessoires
Compresseurs d'air lubrifiés
Parc de location
Compresseurs d'air lubrifiés
Compresseurs d'air non lubrifiés
Parc de location
Compresseurs d'air non lubrifiés
Générateurs d'azote
Parc de location
Débouchés industriels
Compressors
Solutions
Produits
Compressors
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Produits
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
Gamme de solutions de traitement des condensats industriels
équipements pour le gaz et l'air de traitement
Produits
équipements pour le gaz et l'air de traitement
équipements pour le gaz et l'air de traitement
équipements pour le gaz et l'air de traitement
équipements pour le gaz et l'air de traitement
Entretien et pièces
Compressors
Optimisez votre efficacité
Entretien et pièces
Optimisez votre efficacité
Optimisez votre efficacité
Pièces pour compresseurs d'air
Entretien et pièces
Pièces pour compresseurs d'air
Pièces pour compresseurs d'air
Pièces pour compresseurs d'air
Pièces pour compresseurs d'air
Service après-vente mondial pour turbomachines
Entretien et pièces
Equipements d'alimentation en énergie
Solutions
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Equipements d'alimentation en énergie
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions
Secteurs industriels
Produits
Outils et Solutions pour l'Industrie
Outils d'enlèvement de matière
Produits
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Outils d'enlèvement de matière
Solutions de boulonnage
Moteurs pneumatiques
Accessoires de réseau d'air
Produits
Accessoires de réseau d'air
Accessoires de réseau d'air
Accessoires de réseau d'air
Foreuses et unités de perçage avancées
Produits
Foreuses et unités de perçage avancées
Foreuses et unités de perçage avancées
Outils et Solutions pour l'Industrie
Solutions de vide

Qualité de l'air comprimé

Air Treatment Compressed Air Wiki Filtering Contaminants in Compressed Air

Pour l'utilisateur, il est primordial que l'air comprimé soit de bonne qualité. Si de l'air contaminé entre en contact avec le produit final, les coûts associés au rejet peuvent rapidement devenir insoutenables et la solution la plus économique peut vite devenir la plus onéreuse. Il est important de choisir une qualité d'air comprimé conforme à la politique qualitative de l'entreprise et même d'essayer d'anticiper les besoins futurs.

Pourquoi est-il important de prendre en compte la qualité de l'air ?

L'air comprimé peut contenir des substances indésirables, par exemple de l'eau sous forme de gouttes ou de vapeur, de l'huile sous forme de gouttes ou d'aérosol, ou encore de la poussière. En fonction du domaine d'application de l'air comprimé, ces substances peuvent altérer les résultats de la production et même augmenter les coûts. L'objectif du traitement de l'air est de produire la qualité d'air comprimé spécifiée par le consommateur. Quand le rôle de l'air comprimé dans un processus est clairement défini, il est très simple de trouver le système qui sera le plus rentable et le plus efficace dans cette situation spécifique. Il est question, entre autres, d'établir si l'air comprimé entrera en contact direct avec le produit ou si, par exemple, les fines gouttes d'huile sont acceptables dans l'environnement de travail. Une méthode systématique est nécessaire pour choisir le bon équipement.

Dans quelle mesure les filtres sont-ils utiles ?

Un filtre sert à séparer les particules de l'air des particules du contaminant. La capacité de séparation des particules d'un filtre est le résultat de plusieurs sous-capacités combinées (pour les différentes tailles de particules), comme présenté ci-dessus. En réalité, chaque filtre a son importance car aucun filtre n'est efficace pour toutes les tailles de particules. Même l'effet de la vitesse du flux sur la capacité de séparation de différentes tailles de particules n'est pas un facteur décisif.


En général, les particules comprises entre 0,1 μm et 0,2 μm sont les plus difficiles à séparer (taille de particule la plus pénétrante, MPPS). Comme indiqué ci-dessus, l'efficacité de capture totale d'un filtre à coalescence peut être attribuée à une combinaison de tous les mécanismes en action. Bien entendu, l'importance de chaque mécanisme, la taille des particules pour lesquelles il intervient et la valeur de l'efficacité totale dépendent fortement de la répartition des tailles de particules de l'aérosol, de la vitesse de l'air et de la répartition du diamètre des fibres du filtre.


L'huile et l'eau sous forme d'aérosol se comportent de la même manière que les autres particules et peuvent également être séparées à l'aide d'un filtre à coalescence. Dans le filtre, ces aérosols liquides se fondent pour se transformer en gouttelettes plus grosses, qui tombent au fond du filtre en raison de la gravité. Le filtre peut séparer l'huile sous forme d'aérosol et sous forme liquide. Cependant, en raison de sa forte concentration, l'huile liquide entraîne une importante perte de charge et une forte teneur d'huile. Pour séparer de l'huile sous forme de vapeur, le filtre doit contenir un matériau d'adsorption adapté, généralement du charbon actif.


Tout filtrage entraîne inévitablement une perte de charge, c'est-à-dire une perte d'énergie dans le circuit d'air comprimé. Les filtres les plus fins, avec une structure plus serrée, provoquent une perte de charge plus importante et peuvent s'encrasser plus rapidement. Il faut donc les remplacer plus souvent, et par conséquent les coûts de maintenance sont plus élevés.


La qualité de l'air au regard de la quantité de particules et de la présence d'eau et d'huile est définie dans la norme ISO 8573-1 relative à la pureté de l'air. Pour éliminer tout risque de contamination de l'air lors d'un processus critique, il est recommandé d'utiliser uniquement de l'air comprimé de classe 0. En outre, les filtres doivent être dimensionnés de façon à gérer correctement non seulement le débit nominal, mais également un seuil de capacité plus important afin de pouvoir maîtriser les pertes de charge dues à certains blocages.


Articles connexes